Travaux de peinture et arrivée d’un bébé : nos conseils

Le choix de la peinture pour la chambre de bébé soulève interrogations et inquiétudes. Comment éviter les émanations toxiques ? A quoi se référer pour le choix de la peinture ? Quand commencer les travaux ? Tous nos conseils pour être serein le moment venu.

1. Quel type de peinture choisir pour la chambre de bébé ? 
2. Quels indicateurs pour des peintures non toxiques ? 
3. Travaux de peinture et chambre de bébé : les 5 règles à retenir 

 

1. Quel type de peinture choisir pour la chambre de bébé ?

La peinture à l’eau

  • La peinture à l’eau est à privilégier à la peinture glycéro. Cette dernière est en effet réputée pour sa bonne tenue mais surtout pour sa haute teneur en Composés Organiques Volatils (COV), nocifs pour la Santé mais aussi pour l’Environnement !
  • La peinture acrylique est la plus utilisée pour les travaux de peinture en intérieur. Il s’agit d’une peinture composée principalement à base d’eau, ce qui facilite grandement le nettoyage du matériel. Pour avoir l’esprit tranquille, tournez- vous vers des peintures avec une étiquette A+, pour être certain que les émanations toxiques soient les plus faibles possibles.
  • Attention à la présence d’éther de glycol, dans certaines peintures à l’eau, qui est particulièrement nocif pour les tous petits.

Quotatis vous permet de trouver des artisans qualifiés et disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparer jusqu'à 5 propositions d'artisans qualifiés

Demander un devis

La peinture naturelle

  • Autre possibilité, les peintures naturelles, appelées aussi peintures écologiques qui ne peuvent contenir moins de 5g/l de COV. Elles se caractérisent par une composition à base d’huile de lin, d’huile de bois, d’argiles, de résidus de marbre, de minéraux et de pigments naturels.

Vous pourrez ainsi choisir entre plusieurs types de peintures naturelles, selon l’effet souhaité recherché : peinture à la chaux, peinture à la caséine, peinture à l’argile, etc.

Un autre des avantages de la peinture naturelle est qu’elle ne dégage pas d’odeur pendant son application. Petit bémol : un temps de séchage plus long qu’une peinture traditionnelle.

2. Quels indicateurs pour des peintures non toxiques ?  

L’étiquette du niveau d’émission des polluants des produits

Dans tous les cas, lisez attentivement l’étiquette « émissions dans l’air intérieur », obligatoires pour tous les produits de construction et de décoration. Elle indique le niveau d’émission en polluants volatils des produits.

Le classement comporte 4 niveaux : de A+ pour les produits les moins émetteurs de polluants volatils à C pour les produits les plus émetteurs.

Les labels pour peinture

L’écolabel européen est le seul label officiel : délivré par l’Afnor, il informe de manière objective sur l’impact des peintures et vernis sur l’environnement. En effet, certains fabricants créent leur propre label pour mettre en avant leurs produits, même si leurs produits contiennent des produits toxiques ou autres substances nocives pour la santé ou l’environnement. En savoir plus sur ce label européen

3. Travaux de peinture et chambre de bébé : les 5 règles à retenir 

  • Il n’est pas recommandé de commencer les travaux un mois avant l’arrivée de bébé ! Les émanations, quelle que soit la peinture, sont trop fraîches. Selon vos disponibilités, le plus tôt sera le mieux, idéalement entre 3 et 4 mois avant l’arrivée de bébé.
  • Si vous utilisez une peinture sans odeur, méfiance ! L’absence d’odeur ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’émanations toxiques. Quel que soit le type de peinture utilisé, il est recommandé de laisser les fenêtres ouvertes pendant et après les travaux.
  • Prenez soin de bien lire les étiquettes sur les pots de peinture : attention, on vous le répète, seul l’écolabel européen a une véritable valeur ! Bien entendu, une peinture A+ est toujours préférable.
  • L’émanations de produits toxiques ne concerne pas seulement la peinture, mais aussi l’ameublement ! Référez-vous aussi à l’étiquette « émissions dans l’air intérieur » pour mesurer le taux d’émissions de produits toxiques. 
  • Vous hésitez entre la peinture et le papier peint ? Privilégiez la peinture car le papier peint favorise la prolifération d’acariens !

Lire aussi :

Ces objets du quotidien qui polluent l’air intérieur

Comment mesurer la qualité de l’air intérieur ?

Quels matériaux pour une maison saine ?

 

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

[yasr_visitor_votes]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *