Peinture à l’eau : sans odeur et passe-partout

Peinture à l'eau

Quel type de peinture choisir pour la cuisine, le salon ou la chambre ? Il existe plusieurs types de peinture, dont la peinture acrylique ou peinture à l’eau et autant de finitions : mate, brillante ou satinée. Le choix s’effectue souvent pour son absence d’odeurs.

Créer votre projet peinture

Choisir une peinture acrylique

La peinture acrylique est une peinture à l’eau ou en phase aqueuse qui peut s’appliquer dans toutes les pièces de la maison et sur tous les revêtements.

Son avantage est ne pas dégager d’odeur et elle est donc idéale si l’on désire rénover une pièce tout en continuant à l’occuper. Elle est aussi parfaite pour les chambres qu’elle permet de réintégrer en un temps record.

Nettement moins polluante que les autres peintures, la peinture acrylique se compose d’eau, de pigments et de résines et promet cependant un bon pouvoir couvrant. Autre gros avantage : le nettoyage des pinceaux et des rouleaux se fait à l’eau. Plus besoin de White Spirit.

Seul inconvénient : son pouvoir lessivable est limité.

A savoir : Certaines peintures acryliques ont reçu l’Eco Label européen, créé par le ministère de l’Environnement. Ce label prouve que les peintures ne contiennent pas de métaux lourds et que leur teneur en solvants est limitée.

La peinture alkyde, une alternative

Similaire à la peinture acrylique ou à l’eau, la peinture alkyde se compose également d’eau et de résines mais celles-ci sont des résines alkydes et des liants uréthane qui rendent la peinture plus résistante qu’une simple peinture acrylique. Elle possède les mêmes avantages, comme l’absence d’odeur mais promet la même résistance qu’une peinture glycéro. Elle est particulièrement employée pour repeindre les sols car elle supporte les passages intensifs. Son prix est sensiblement plus élevé qu’une simple peinture acrylique.

Application d’une peinture à l’eau : mode d’emploi

Il est important de bien préparer les supports en procédant à un grand nettoyage avant application de la peinture afin d’éviter que certaines taches ne remontent à la surface une fois le mur ou le plafond peint. Des outils (pinceaux ou rouleaux) sont spécifiquement adaptés à la pose d’une peinture à l’eau.

Monocouche ou bi-couche ? Avec la peinture monocouche, une seule passe suffit pour repeindre une pièce. Elle contient plus de pigments colorés mais souvent, l’application d’une peinture bi-couche permet de garantir une meilleure durabilité de la peinture grâce à la multiplication de ses couches fines. Il est conseillé de toujours appliquer une sous-couche qui permet à la peinture de mieux accrocher au support.

A noter : Il faut faire vite pour tendre la peinture car les produits acryliques sèchent vite (30 minutes au toucher).

Peinture à l’eau : quelle finition choisir ?

  • Les peintures mates donnent un rendu uniforme sur les murs et les plafonds et ne réfléchissent pas la lumière. Elles ont le pouvoir de masquer de petites imperfections mais elles ne sont pas lavables et encore moins lessivables.
  • La peinture satinée offre un bon compromis entre mat et brillant. Elle est très utilisé car elle promet un bon pouvoir couvrant et peut être lavée.
  • La peinture brillante est la plus difficile à appliquer car elle fait ressortir tous les défauts. Il faut donc parfaitement préparer le support avant de l’appliquer. On les utilise surtout pour les pièces humides, dans les cuisines et les salles de bains car elles peuvent être lessivées.

Avantages et inconvénients