Estimer le prix de vos revêtements sol intérieur

Il n’est pas toujours évident de choisir son revêtement de sol. Les pièces de votre maison auront probablement des sols différents. Pour vous aider, voici un guide sur le prix des principaux revêtements de sols d’intérieur !

Créer votre projet Revêtements sol intérieur

Prix du carrelage

Le carrelage se décline en une multitude de variantes, aussi esthétiques les unes que les autres. On distingue le carrelage traditionnel intérieur de celui pour l’extérieur, du carrelage en terre cuite ou encore des carreaux de ciment.

Le prix de chacun des modèles de carrelage dépend de sa forme, de sa qualité, de sa classe d’usage ainsi que de ses finitions. Retrouvez ci-après les caractéristiques et estimations tarifaires associées aux différents types de carrelages existants :

Type de carrelage

Caractéristiques

Prix moyen au m²

Carrelage intérieur grès cérame ou émaillé

Le plus utilisé des carrelages : facile à entretenir et résistant.

Entre 20 et 110 €

 

 

 

Carrelage extérieur (grès cérame principalement)

Matériau résistant à l’abrasion, non poreux et robuste !

 

Il nécessite en revanche un entretien à base de balai brosse ou d’un nettoyeur haute pression pour se débarrasser des mousses chaque année.

 

 

 

Entre 5 et 55 €

 

 

 

 

Carrelage en terre cuite

Très solide, la terre cuite est soumise à un traitement strict qui lui permet d’être résistante aux taches.

Entre 40 et 80 € (fabrication industrielle)

Entre 50 et 100 € (fabrication artisanale)

 

 

 

Carrelage en travertin

Carreaux issus de la précipitation du calcaire. Ce type de carrelage est très en vogue en ce moment de part son esthétisme.

 

Il est résistant au gel et antidérapant, et se pose tant au sol qu’aux murs.

 

 

Entre 30 et 70 €

 

 

Tomettes

Solide et esthétique, elle apporte le cachet de l’ancien à votre habitation.

 

Nettoyez régulièrement vos tomettes à l’aide de bicarbonate de soude ou de savon noir.

 

 

Entre 30 et 100 €

Carrelage mosaïque

Facile à entretenir ainsi qu’à réparer en cas de fissure ou de casse.

Entre 15 et 70 €

 

 

Marbre

Très esthétique, il est hyper-personnalisable et renvoie une image de luxe.

 

Attention : un traitement vitrificateur et hydrofuge une fois par an est vivement conseillé.

 

 

Entre 40 et 200 €

Faïence

Un carrelage aux formes et aux couleurs personnalisables à l’infini. Il est particulièrement utilisé dans les cuisines et les salles de bains.

Entre 30 et 160 €

 

Prix du parquet

Le parquet stratifié

Le parquet stratifié n’est pas composé de bois mais seulement de composite, contrairement au parquet contrecollé ou massif. Ce revêtement possède tout de même une très bonne isolation phonique. En effet, il est composé d’une mousse à haute intensité située sous le sol. Le parquet stratifié offre un esthétisme similaire à celui du parquet massif. Cependant, du fait de son prix, il n’est pas autant résistant que les autres types de parquet. Comptez environ 5 à 50 € le m².

Le parquet contrecollé

C’est sans aucun doute le parquet le plus demandé en France. Il représente environ 70 % des demandes. Le parquet contrecollé est composé de trois couches :

  • La couche d’usure : c’est la première couche visible, son épaisseur peut varier de 2.5 à 6 mm. Plus la couche d’usure est épaisse, plus la durée de vie du parquet contrecollé augmente. En effet, il sera donc possible de le poncer pour le rénover.
  • La lame centrale, composée de bois aggloméré à haute densité,
  • La couche de contreparement : elle apporte de la stabilité à l’ensemble du parquet.

Le prix du parquet contrecollé varie de 15 à 130 € le m².

Le parquet flottant

Ce type de parquet est assez similaire au parquet contrecollé. Il est également composé de trois couches : couche d’usure, puis couche centrale et de contre-parement. Il s’avère très facile à poser grâce à un système de clipsage. Cependant, l’isolation phonique du parquet flottant n’est pas aussi importante que celle du parquet massif. Son prix reste abordable et similaire à celui du contrecollé : comptez entre 20 et 130 € le m².

Le parquet massif

Cette option est sans aucun doute la plus coûteuse. En effet, le parquet massif est composé de lames provenant à 100 % de l’essence de l’arbre. Il est principalement utilisé pour les milieux domestiques comme la cuisine ou la salle de bain. Même si le parquet massif représente un investissement, il procure un confort remarquable. De plus, il valorise grandement votre habitation en lui apportant un cachet considérable. Côté prix : comptez entre 50 à 150 € le m².

Prix des sols souples

Comme pour les autres revêtements de sol d’intérieur, les sols souples offrent de nombreuses possibilités. Pour vous aider dans votre choix, voici un récapitulatif des principaux sols souples, leur prix moyen au m² et leurs avantages :

 

Type de sol souple

Prix moyen au m²

Avantages

Moquette

entre 3 et 200 €

Confort thermique et acoustique

Linoléum

entre 20 et 60 €

Matières naturelles

Esthétique

Grandes variétés de styles

Liège

entre 15 et 30 €

Bon isolant thermique et phonique

Simple d’entretien

PVC

entre 2 et 50 €

Design

Résistant à l’humidité

 

Le béton ciré et résine : combien ça coûte 

Le béton ciré

Utilisé aussi bien en construction qu’en rénovation, le béton ciré s’adapte à tous types de pièces. Grâce à ses qualités hydrofuges, vous avez la possibilité de le poser dans une pièce d’eau sans aucun risque. Il est également très résistant, du fait de sa composition de qualité : béton, granulats, additifs et couches de vernis et de cire. Côté prix, comptez entre 95 et 150 €/m², pose comprise. Sinon, le kit coûte environ 80 €/m².

La résine

De nos jours, les sols en résine sont de plus en plus répandus. La résine s’adapte à tous types de sols. Il existe deux types de résines pour sol : la résine époxy et la résine polyuréthane. Voici un tableau récapitulatif pour vous aider :

Type de résine

Prix moyen au m²

Caractéristiques

Résine époxy

entre 50 et 150 €

Compatible avec un chauffage au sol

Grandes variétés de coloris

Pose simple et rapide

Très bon isolant phonique et thermique

Simple d’entretien

Résine polyuréthane

entre 150 et 300 €

Possède une plus grande résistance

Pas de chauffage au sol possible

Simple d’entretien

Variétés illimitées de coloris

 

A présent, vous avez les informations essentielles pour choisir votre revêtement de sol d’intérieur le mieux adapté à vos envies. N’hésitez pas à faire de nombreux devis revêtement sol intérieur  auprès de professionnels !