Peinture : l’Écolabel Européen

Créé en 1992, l’Écolabel Européen est le seul label écologique officiel commun à tous les pays membres de l’Union Européenne. En France, c’est l’Afnor Certification qui gère sa délivrance. Une cinquantaine de produits peuvent prétendre à ce label, dont les peintures et vernis d’intérieur et d’extérieur. Sur cette typologie de produit, la dernière version en vigueur date de 2015.

Rafraîchissez votre intérieur 

L’Écolabel Européen a vocation d’identifier les produits les plus performants d’un point de vue environnemental et ce, tout au long de leur cycle de vie. L’Écolabel Européen repose donc sur une « approche globale » prenant « en considération le cycle de vie du produit à partir de l’extraction des matières premières, la fabrication, la distribution et l’utilisation jusqu’à son recyclage ou son élimination après usage ».

Un label Performances et impact environnemental

Pour être labellisés, les peintures et vernis (intérieur ou extérieur), doivent répondre à un certain nombre de critères et respecter des seuils. L’Écolabel Européen certifie les produits qui ont :

  • De bonnes performances d’utilisation en intérieur ou en extérieur. Par exemple :
    – Le rendement des peintures blanches et claires doit être d’au moins 8 m²/litre pour les peintures d’intérieur et de 6 m²/litre pour les peintures d’extérieur.
    – Le pouvoir masquant obtenu en appliquant la peinture sur une surface doit être de 98%.
  • Une quantité limitée de substances dangereuses. Parmi les critères requis :
    – Le produit ne contient pas de métaux lourds, de substances cancérigènes ou toxiques. 
    – La teneur en pigments blancs est comprise au maximum entre 36g/m2 et 40 g/m2 pour les peintures intérieures, selon leur classe de résistance au frottement humide.
  • Une faible teneur en solvants : taux de COV maximum de 10g/litre pour les peintures intérieures mates et maximum de 40g/litre pour les peintures intérieures brillantes.

L’Écolabel Européen permet ainsi aux consommateurs de disposer d’une information objective sur l’impact des peintures et vernis sur l’environnement. Pour les fabricants, ce label permet de valoriser leur implication puisqu’il s’appuie sur des critères stricts associés aux différentes phases de vie du produit :

  • Fabrication : écotoxicité (utilisation de substances chimiques), consommation d’énergie durant les différentes phases de fabrication, consommation des ressources…
  • Utilisation : toxicité pour l’homme (émission de substances nocives pour la santé), écotoxicité (émission de substances nocives pour l’environnement)
  • Fin de vie : mise en décharge de restes de peintures contenant des substances chimiques…

Écolabel : des critères d’évaluation qui évoluent

Les critères d’évaluation sont révisés tous les 3 à 5 ans, prenant en compte notamment les innovations technologiques. La dernière version de cet écolabel, qui date de 2015, fait figurer  :

  • Les propriétés de résistance au frottement humide et la teneur en pigments blancs pour les peintures murales décoratives (cette dernière est réglementée car le traitement industriel de ce pigment implique l’utilisation de substances polluantes telles que le sulfate ou le chlore).
  • Un critère supplémentaire pour la qualité de l’air intérieur sur les composés organiques semi volatils (COSV).
  • Une baisse des seuils des critères écologiques (composés organiques volatils, formaldéhyde, hydrocarbures aromatiques, etc.).
  • Plus de détails sur les substances présentes dans les peintures et vernis.
  • L’entrée dans le champ d’application de l’Écolabel des peintures anticorrosion et des peintures façades.

61 titulaires de l’Écolabel Européen peintures et vernis

La démarche de l’Écolabel Européen vise à encourager les fabricants à commercialiser des produits plus sains et plus respectueux de l’environnement. En 2016, 61 industriels européens étaient titulaires de l’Écolabel Européen peintures et vernis d’intérieur ou d’extérieur dont 19 en France, selon l’Ademe.

L’emballage des peintures et vernis labellisés doit mentionner les indications et les conseils d’emploi dans le but de ne pas gâcher de produit, de l’utiliser en toute sécurité et les meilleures conditions pour le stockage.

Que pensez-vous de cet article ?