Quel éclairage pour la salle de bain ?

éclairage salle de bain

On y passe en moyenne deux heures par jour ! La salle de bain est une des pièces les plus importantes de la maison. Et la luminosité joue un rôle important. Néon, spot, plafonnier, appliques… quel éclairage choisir pour sa salle de bain ?

1. Eclairage fonctionnel ou général : que faut-il privilégier dans salle de bain ? 
2. L’éclairage d’ambiance dans la salle de bain
3. Sécuriser sa salle de bain : les normes à respecter

 

1. Eclairage fonctionnel ou général : que faut-il privilégier dans la salle de bain ?

La luminosité est primordiale dans une salle de bain, surtout lorsque celle-ci ne dispose pas de fenêtre. En effet, elle apporte un confort certain et une ambiance relaxante en fonction de l’éclairage choisi. Lequel faut-il privilégier dans la salle de bain ?

L’éclairage fonctionnel pour une petite salle de bain

Lorsqu’on souhaite éclairer sa salle de bain, il est important de prendre en compte la superficie de celle-ci. Si votre salle de bain est petite, l’éclairage fonctionnel convient parfaitement. Il consiste à installer des sources de lumière à des endroits spécifiques comme autour du miroir et de l’évier (votre coin toilette), ou au-dessus de la douche.

Les spots, les appliques et même les miroirs lumineux sont alors des solutions parfaites. Fixés à la bonne hauteur, ils illuminent votre visage. Placés trop haut ou trop bas, ils auront tendance à accentuer vos cernes, créer des ombres non flatteuses ou vous donner mauvaise mine. Ils ont l’avantage d’offrir une lumière directe et précise sans être agressive pour les yeux. Attention donc à ne pas choisir de lumière jaune ou trop blanche.

Quotatis vous permet de trouver des artisans spécialisés en salle de bains près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparer jusqu'à 5 propositions d'artisans qualifiés

Demander un devis

L’éclairage général pour illuminer l’ensemble de la salle de bain 

Souvent situé au plafond et au centre de la pièce, l’éclairage général ou global permet d’illuminer la salle de bain dans sa globalité. Cet éclairage vise à retranscrire la lumière du jour à l’intérieur de votre salle de bain, notamment grâce aux différentes suspensions telles que les plafonniers et les spots LED encastrés, disponibles sur le marché. Il définit également l’ambiance de la pièce : sa luminosité discrète, alors douce et peu agressive, aide à vous détendre. 

Pour une salle de bain de moyenne ou grande taille, il est conseillé de multiplier les différentes sources principales de lumière c’est-à-dire d’utiliser à la fois l’éclairage fonctionnel et l’éclairage général. Le double éclairage possède alors deux avantages : il rend la salle de bain lumineuse, en simulant la lumière du jour, même sans fenêtre et il permet d’éclairer des zones en particulier. 

2. L’éclairage d’ambiance dans la salle de bain

Complémentaire à l’éclairage fonctionnel et général, l’éclairage d’ambiance, comme son nom l’indique, crée une atmosphère dans la salle de bain. L’éclairage d’ambiance transforme votre salle de bain en un espace cosy et de détente. Vous pouvez jouer aussi bien avec l’intensité de la lumière que sa couleur en fonction des moments de la journée notamment grâce au variateur de lumière : lumière douce pour vos instants détente, lumière franche pour le maquillage ou le rasage etc. Rubans de LED, petits spots encastrés, pommeau de douche lumineux… de quoi satisfaire toutes vos envies et créer de nombreuses ambiances !

éclairage salle de bain

3. Sécuriser sa salle de bain : les normes à respecter 

Pour éviter les risques d’électrocution, la salle de bain est soumise à la norme NFC 15-100. Cette norme divise la salle de bain en trois segments, appelés « volumes » :

  • le volume 0 correspond à la zone qui reçoit directement l’eau, c’est-à-dire le bac de douche ou l’intérieur de la baignoire. Evidemment, aucune installation électrique n’est tolérée dans cette zone.
  • le volume 1 fait référence à la zone dans laquelle l’eau peut être projetée sur une hauteur de 2,25 mètres au-dessus du volume 0. Il est déconseillé d’installer de l’éclairage dans cette zone. Toutefois, c’est quand même possible à condition de respecter certaines règles telles que l’indice de protection IPX5, être de basse tension et avoir son interrupteur en dehors des volumes.
  • le volume 2 est la zone d’éclaboussures d’eau, située à 60cm autour du volume 1. Comme des éclaboussures d’eau sont possibles, il est recommandé de ne pas installer d’appareils électriques. Si vous souhaitez mettre en place un éclairage, celui-ci devra posséder un indice de protection IPX5.

éclairage salle de bain

Pour réduire votre consommation d’électricité

Pour éviter de trop dépenser en électricité, il existe diverses solutions telles que le sèche-serviette électrique ou les ampoules LED à basse consommation. La lumière dégagée par ces ampoules est moins agressive mais reste tout de même aussi efficace !

Estimez le prix de vos travaux salle de bain avec notre Guide Prix.

 
Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *