Comment installer un luminaire de salle de bain ?

installation éclairage salle de bain

L’installation d’un luminaire de salle de bain dépend du modèle désiré et de la configuration de votre pièce. L’intervention d’un professionnel vous garantit une pose réussie.  

Guide Salle de bain

1. Quel éclairage privilégier dans une salle de bain ?
2. Quel type de luminaire choisir pour une salle de bain ?
3. Comment monter un luminaire ?
4. Pourquoi faire appel à un professionnel pour installer un luminaire ?
5. Combien coûte l’installation d’un luminaire ?

 

1. Quel éclairage privilégier dans une salle de bain ?

L’éclairage est un des critères essentiels d’une salle de bain, surtout lorsque celle-ci ne possède pas de fenêtre. En effet, il apporte un confort certain en plus de mettre en valeur votre décoration et votre mobilier. Il existe trois types d’éclairage : l’éclairage général, fonctionnel et d’ambiance. Quel est celui qui correspond le mieux à votre salle de bain ?

  • L’éclairage général : comme son nom l’indique, il permet d’illuminer la salle de bain dans son entièreté. Situé au plafond et au centre de la pièce, il se présente souvent sous la forme de suspensions comme les plafonniers ou les spots LED encastrés. Il a pour objectif de retranscrire la lumière du jour à l’intérieur de votre salle de bain et d’instaurer une ambiance au moyen de sa lumière discrète et peu agressive.

Quotatis vous permet de trouver des artisans spécialisés en salle de bains près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparer jusqu'à 5 propositions d'artisans qualifiés

Demander un devis

  • L’éclairage fonctionnel : il repose sur l’installation de différentes sources de lumière à des endroits spécifiques de votre salle de bain : autour de votre coin toilette comme le miroir ou le lavabo, ou au-dessus de la douche, par exemple. C’est pourquoi il s’adapte parfaitement aux petites salles de bain. 
  • L’éclairage d’ambiance : il vient accompagner l’éclairage général et fonctionnel en créant une atmosphère à l’intérieur de votre salle de bain. Il permet alors de convertir votre pièce en un espace relaxant et de détente. Vous pouvez alors aussi bien jouer avec l’intensité qu’avec la couleur de la lumière en fonction des moments de la journée. Lumière douce et tamisée ou lumière blanche, c’est vous qui choisissez !

Si votre salle de bain est de moyenne ou grande taille, vous pouvez utiliser simultanément différentes sources de lumière comme l’éclairage général et l’éclairage fonctionnel. Vous obtiendrez ainsi une salle de bain lumineuse, dont les endroits spécifiques sont éclairés. 

 

applique salle de bain

2. Quel type de luminaire choisir pour une salle de bain ?

Selon la taille de votre salle de bain, certains éclairages sont davantage recommandés. Quels sont les luminaires qui correspondent le mieux à vos besoins ?

  • Le plafonnier de salle de bain : souvent utilisé dans les salles de bain, il assure l’éclairage général de la pièce. Cependant, il ne suffit pas à lui tout seul, en raison de zones d’ombre qui peuvent alors survenir. C’est pourquoi, il est conseillé d’ajouter des spots, des appliques ou encore des réglettes de salle de bain.
  • Le spot de salle de bain : encastré ou sur rail, il peut se placer au plafond, dans les murs ou encore sur les meubles de salle de bain ! Il existe également en version fixe ou orientable : idéal lorsque l’on souhaite illuminer un endroit spécifique de sa salle de bain. Souvent équipé d’ampoule LED, le spot offre un éclairage puissant qui consomme moins d’énergie qu’une ampoule classique !
  • L’applique de salle de bain : à l’image du spot, vous pouvez installer une applique sur un mur ou sur un meuble de salle de bain. Souvent fixée en saillie à proximité d’un miroir, elle éclaire directement ou indirectement votre coin toilette. Certains modèles peuvent être complètement étanches ou alors plus esthétiques et moins résistants à l’eau ou à la poussière.
  • La réglette de salle de bain : placée généralement au-dessus du miroir, d’une vasque ou d’un plan vasque, elle permet d’obtenir un éclairage optimal lorsque vous vous préparez le matin ou le soir grâce à sa forme horizontale. C’est pourquoi il est conseillé de privilégier un éclairage blanc dans le but de reproduire la lumière du jour et éviter les mauvaises surprises ! Elle dispose souvent de son propre interrupteur. 
  • Le miroir lumineux de salle de bain : il s’agit d’une combinaison entre un simple miroir et une applique murale qui fonctionne avec des ampoules LED. Le miroir lumineux diffuse une lumière douce alors moins agressive pour vos yeux. Il existe des modèles connectés, qui proposent différentes fonctionnalités comme offrir des conseils beauté, consulter la météo, lire des vidéos ou jouer de la musique !

Voici un tableau récapitulatif des prix de chaque type de luminaire de salle de bain.

Type de luminaire de salle de bain Prix du luminaire (hors pose)
Plafonnier de salle de bain entre 20€ et 1 000€
Spot de salle de bain entre 30€ et 120€
Applique de salle de bain entre 20€ et 120€
Réglette de salle de bain entre 20€ et 130€
Miroir lumineux de salle de bain entre 40€ et 550€

 

miroir lumineux salle de bain

3. Comment monter un luminaire ?

Quel que soit le modèle que vous choisissez, vous avez la possibilité d’installer un luminaire selon des classes et des volumes précis, définis par la norme NFC 15-100. Cette norme garantit la sécurité de votre installation. En effet, chaque éclairage dispose d’une classe dont les critères sont spécifiques. Que signifient ces classes ?

  • la classe 1 : le luminaire possède une isolation simple. Il requiert une mise à la terre obligatoire.
  • la classe 2 : le luminaire doit avoir une double isolation mais ne nécessite pas de mise à la terre. Il est autorisé dans le volume 2 de votre salle de bain.
  • la classe 3 : le luminaire fonctionne en très basse tension (> 50V) et ne demande pas de mise à la terre. 

Par ailleurs, toute salle de bain se décompose en trois volumes distincts selon la norme NFC 15-100 :

  • le volume 0 : il correspond à la zone qui est directement en contact avec l’eau ou qui reçoit l’eau. En d’autres termes, il s’agit de l’intérieur de la baignoire ou de la cabine de douche. Aucune installation électrique n’est évidemment tolérée dans cette zone.
  • le volume 1 : cette zone se situe au-dessus du volume 0. Elle peut recevoir des projections d’eau peuvent à hauteur de 2,25 mètres. Autrement dit, la présence d’appareils électriques est déconseillée. Cependant, vous pouvez installer des luminaires si ceux-ci sont de basse tension, ont leur interrupteur en dehors des volumes et s’ils possèdent l’indice de protection IPX5. Ce volume peut accueillir des luminaires de classe 3.
  • le volume 2 : il fait référence à la zone située à 60 centimètres autour du volume 1 qui peut recevoir des projections d’eau. Comme pour le volume 1, on déconseille l’installation d’appareils électriques dans cette zone. En revanche, si vous souhaitez installer un luminaire à l’intérieur de ce volume, vous devrez opter pour un modèle ayant l’indice de protection IPX5 et qui est de classe 2. 
  • le hors volume : il s’agit de la zone horizontale qui s’élève à 2,40 mètres autour du volume 2 et celle à hauteur de 2,25 mètres au-dessus des volumes 1 et 2. Des luminaires de classe 1 et 2 peuvent être installés dans cette zone à condition d’avoir l’indice IPX3.

plafonnier salle de bain

4. Pourquoi faire appel à un professionnel pour installer un luminaire ?

L’installation d’un luminaire de salle de bain requiert de faire appel à un professionnel. En effet, la pose d’un dispositif d’éclairage reste très compliquée car elle dépend de nombreux facteurs tels que le modèle et la classe du luminaire que vous souhaitez, la configuration de votre salle de bain, c’est-à-dire les différents volumes qui existent, et l’éclairage que vous recherchez. Un professionnel saura vous conseiller quant à l’acquisition d’un luminaire en fonction de vos besoins mais aussi de votre budget.

Par ailleurs, en sollicitant un professionnel, vous éviterez les dysfonctionnements liés à une mauvaise installation et diminuerez les risques qu’un accident ne survienne. Il garantira une installation réussie de vos dispositifs d’éclairage, qui sera alors conforme à la norme NFC 15-100.

5. Combien coûte l’installation d’un luminaire ?

On estime généralement le prix de pose d’un luminaire entre 80€ et 120€. Cependant, celui-ci peut varier en fonction du modèle choisi.

Voici un tableau récapitulatif des différents prix d’installation selon un luminaire spécifique.

Type de luminaire de salle de bain Prix de pose (hors fourniture)
Plafonnier de salle de bain 100€ en moyenne
Spot de salle de bain 50€ en moyenne
Applique de salle de bain 20€ en moyenne
Réglette de salle de bain entre 100€ et 150€
Miroir lumineux de salle de bain entre 75€ et 220€

 

eclairage ambiance salle de bain

Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *