10 gestes pour réduire sa consommation d’électricité

consommation electrique

Certaines habitudes, qui peuvent sembler anodines, contribuent à augmenter sa consommation électrique. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, voici des gestes simples pour réduire sa facture d’électricité.

Guide électricité

1. Programmer ses équipements pendant les heures creuses

Entre 22h30 et 6h30, l’électricité est en moyenne 40% moins chère que le reste de la journée. Lorsque c’est possible, profitez donc de cette tranche horaire pour programmer machines à laver, lave-vaisselle, par exemple ou chauffe-eau. Il existe des solutions pour contrôler votre consommation ou programmer vos appareil à distance au bon moment. 

2. Privilégier les programmes « éco »

Faites fonctionner vos appareils ménagers qui en sont équipés avec le programme « éco ». Dans le cas d’un lave-vaisselle, cette fonction permet un lavage à basse température : or, 80% de l’énergie consommée par un lave-vaisselle sert à chauffer l’eau (source : Ademe). De même, ne faites tourner votre lave-linge que s’il est plein ou bien utilisez la fonction demi-charge ou le cycle « éco » : un lavage à 40°C au lieu de 60°C représente une économie moyenne d’électricité de 25%.

3. Éviter l’emploi systématique du sèche-linge

Même si les appareils électroménagers sont de moins en moins énergivores, le sèche-linge reste un appareil gourmand en électricité. A lui seul, il consomme en moyenne 17% de l’électricité utilisée par les appareils ne fonctionnant qu’avec cette énergie. Il est donc recommandé de le faire tourner seulement en cas de réelle nécessité avec du linge bien essoré. Le séchage à l’air libre est tout aussi efficace et n’abîme pas les fibres textiles.

4. Entretenir son réfrigérateur

Les grilles d’aération doivent être dépoussiérées une fois par an pour optimiser son fonctionnement. De la même manière, surveillez le givre : 3 mm d’épaisseur de givre c’est jusqu’à 30% d’électricité consommée en plus !

5. Choisir un réfrigérateur adapté à sa consommation

Nul besoin d’opter pour un réfrigérateur XXL pour un foyer de deux personnes. Adaptez sa taille à ses besoins est déjà une manière de consommer raisonnablement. Par exemple, pour un foyer de 2 ou 3 personnes choisissez un appareil d’une capacité de 150 à 250 litres, et pour un foyer de 3 à 4 personnes, une capacité de 250 à 350 litres suffit. Enfin, méfiez-vous des réfrigérateurs américains qui peuvent être très énergivores.

6. Disposer ses appareils de froid au bon endroit

Si votre réfrigérateur et congélateur sont placés près d’une source de chaleur, ils consommeront plus pour produire du froid. On évite donc les sources de chaleur : un réfrigérateur doit être éloigné d’un four – y compris micro-ondes – ou d’une plaque de cuisson. De même, évitez de le placer derrière une baie vitrée exposée plein sud.

7. Privilégiez les plaques de cuisson à induction

Certes, elles fonctionnent à l’électricité mais elles chauffent plus vite donc consomment moins comparé à une cuisinière électrique, très énergivore. Et en optant pour l’induction, vous économisez 30% d’électricité par rapport à une surface vitrocéramique. De la même manière, utilisez une bouilloire pour chauffer l’eau de cuisson : c’est un gain de temps et d’énergie. Pensez aussi à couvrir vos casseroles pour limiter les déperditions de chaleur et d’énergie pendant la cuisson.

8. S’éclairer avec des ampoules à économie d’énergie

Préférez les ampoules à économie d’énergie (basse consommation ou LED) qui durent 3 fois plus tout en consommant 3 fois moins. Veillez aussi à aménager votre intérieur pour profiter au maximum de la lumière naturelle, qui impacte forcément votre consommation d’électricité. Enfin, choisissez la bonne intensité pour éclairer votre intérieur : 15 à 20 W/m² suffisent pour éclairer une pièce à vivre, tandis que pour les pièces de passage et les chambres la référence est plutôt 10 à 15 W/m².

9. Éteindre les appareils en veille

A force, on n’y prête plus attention, pourtant les appareils électroniques qui restent en veille représentent jusqu’à 10% de la facture d’électricité (hors chauffage). On n’hésite donc plus à les éteindre  systématiquement. La bonne idée ? Opter pour des multiprises à interrupteur qui permettent de couper tous les appareils reliés. En cas d’absence prolongée, vous pouvez débrancher vos appareils électroniques.

10. Mettre les fournisseurs d’électricité en concurrence

Si votre facture d’électricité vous paraît trop élevée, n’hésitez pas à comparer les offres des fournisseurs d’énergie. Depuis 10 ans le marché de l’électricité s’est ouvert à la concurrence et il est possible de trouver des offres proposant jusqu’à 15% d’économie sur le tarif réglementé par l’État.

Les plus connectés d’entre vous peuvent avoir recours à la domotique. En optant pour des solutions telles que l’éclairage connecté ou les prises connectées, il est désormais plus très simple de gérer sa consommation d’électricité.

 

Que pensez-vous de cet article ?