L’éclairage connecté : que la lumière soit (intelligente) !

éclairage connecte, domotique

Piloter l’éclairage depuis son canapé ou son bureau, créer des scénarios où lumière et autres objets connectés sont reliés : voilà deux exemples de ce que permet l’éclairage connecté. Aujourd’hui, même les ampoules s’inscrivent dans cette tendance.

Guide rénovation électrique 

A chaque besoin de lumière, son éclairage connecté

Quand on sait que 13% de la consommation électrique des foyers sont consacrés à l’éclairage (chiffres de l’Association française de l’éclairage), l’ampoule connectée apparaît comme un bon compromis entre confort et économies d’énergie. Les ampoules LED offrent de plus en plus de fonctionnalités. Et c’est là leur réelle valeur ajoutée !

En effet, les ampoules connectées sont basées sur la technologie LED, la mieux adaptée pour accueillir l’électronique des appareils connectés. Pilotables à distance, elles ont ouvert la voie à l’éclairage connecté au sens large. Car les innovations ne cessent d’apparaître sur ce marché. Place aux spots encastrables, aux lampes discrètes mais puissantes ou encore aux bandes LED qui s’installent jusque dans les zones d’ombre ou sur les marches d’escalier.

Aujourd’hui, on peut se procurer de nombreux produits, certains à valeur décorative. Certains d’entre eux sont notamment prisés à l’occasion des fêtes, comme les décorations de Noël ou même des bougies connectées sans oublier les guirlandes lumineuses pour le jardin … connectées bien entendu.

Ai-je bien pensé à éteindre la lumière en partant ?

Intelligents, les nouveaux appareils d’éclairage peuvent être reliés à d’autres objets. A l’ère de la domotique, on peut ainsi appairer nos ampoules connectées à nos volets, par exemple. Si votre maison dispose d’une box domotique, c’est le moment d’imaginer des scénarios correspondant à vos propres rituels. Par exemple, lorsque vous quittez la maison, les lumières s’éteignent automatiquement, les volets se ferment et l’alarme s’active. Reliées entre elles grâce à un système de « pont » – ou « bridge » en anglais – les ampoules se connectent par Wi-Fi à une station centrale qui est elle-même reliée à une box. Depuis l’application adéquate sur votre smartphone, il vous est alors possible de les commander à distance. C’est l’un des gros atouts de l’éclairage connecté. Ainsi, on limite les risques d’oubli et les pertes d’énergie ! D’un geste simple sur votre smartphone, vous avez le contrôle sur votre système d’éclairage, quel que soit l’endroit où vous êtes.

Les ampoules connectées peuvent aussi être reliées via la technologie Bluetooth. Elle a l’avantage de ne pas nécessiter d’installation complexe. Ce qui peut être le cas du Wi-Fi.  En effet, les ampoules connectées fonctionnent, pour la plupart, avec ce système. Les anglo-saxons parlent de « Plug and Play », traduire « prêt à l’emploi ». Les fabricants valorisent aussi l’atout peu énergivore de ce mode de fonctionnement. Mais attention, vous serez moins libre qu’avec une connexion en Wi-Fi. La portée étant comprise entre 20 et 50 mètres de champ libre. Mais cela est bien suffisant pour contrôler certains éclairages depuis votre canapé…

Les autres avantages de l’éclairage connecté

Économique et sécurisant, l’éclairage connecté peut aussi se faire l’allié de votre bien-être. En effet, certains produits reprennent les principes de la luminothérapie et de la chromothérapie.
L’éclairage connecté peut aussi être un atout décoratif.  Envie d’une ambiance romantique pour le dîner ? D’un éclairage festif pour une soirée entre amis ? Les ampoules connectées permettent de créer différentes ambiances lumineuses.

Si vous en êtes sujet aux réveils difficiles, l’éclairage connecté peut vous aider. Troquez la sonnerie de votre réveil matinal contre une lumière douce et progressive d’une ampoule que vous aurez programmer pour s’allumer progressivement à l’heure que vous souhaitez.