Alarmes piscines : les différents modèles

Tout propriétaire de piscine privée doit équiper son bassin avec un dispositif de sécurité, dont l’alarme fait partie. Elle est la solution la moins contraignante et la moins chère. Elle peut être installée en complément d’une barrière, d’un abri ou d’une couverture de piscine.

Respecter la loi avec la pose d’une alarme de piscine

  • Toutes les piscines privées enterrées doivent être équipées d’un système de sécurité ou d’alarme pour éviter les risques de noyade. S’il s’agit d’un modèle hors sol, pas besoin de système d’alarme. Il suffit de retirer l’échelle une fois que la baignade est terminée.
  • Quatre principaux dispositifs de protection existent : alarme, couverture, abris ou barrière. Le prix varie en fonction du type de l’équipement et sont plus ou moins contraignants à mettre en œuvre.
  • Tous les dispositifs doivent être aux normes et les essais pour l’agrément, réalisés dans un laboratoire agréé.
  • Attention, si vous ne respectez pas la loi, vous vous exposez à des amendes en cas de contrôle ou d’accident.

Quotatis vous permet de trouver des électriciens spécialistes en alarmes disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparez jusqu'à 5 propositions d'électriciens pour réaliser vos travaux

Demander un devis 

L’alarme plongeante : la plus facile à installer

  • L’alarme plongeante se compose d’une grosse tête électronique alimentée par piles ou énergie solaire et qui se fixe sur le rebord des piscines. Une « canne », composée de capteurs qui enregistrent tout mouvement de l’eau qui correspond à la chute d’un corps de plus de 6 kg, est immergée dans le bassin.
  • La norme (NF P90-307) implique le déclenchement d’une sirène au maximum dans les 12 secondes suivant la chute d’un corps dans l’eau.
  • Les alarmes sont reliées à des répétiteurs à poser dans la maison et qui envoient les signaux d’alerte, via une liaison radio, à une portée de 100 mètres environ.
  • Veillez à ce que la centrale soit hors de portée des enfants : à plus de 1,60 m de haut.
  • L’inconvénient est que ce type de dispositif peut se déclencher intempestivement en cas de vent fort, de branches d’arbre qui tombent à l’eau ou au déclenchement de la pompe de filtration. Par ailleurs, l’alarme plongeante n’a pas de rôle préventif.

Alarme périphérique : en prévention des chutes

  • L’alarme périphérique est une sorte de barrière infrarouge qui détecte le passage de toute personne se présentant aux abords de la piscine mais aussi des animaux.
  • Elle comprend plusieurs bornes ou balises implantées autour du bassin, devant être distantes les unes des autres de moins de 18 mètres et reliées par un dispositif filaire enterré. Les bornes sont enterrées dans la plage autour de la piscine, ce qui est plus facile à réaliser en cas de chantier neuf.
  • Les faisceaux infrarouges sont situés à une hauteur de 20 à 45 cm du sol.  Leur franchissement déclenche automatiquement une sirène et cette alarme avertit avant la chute donc préventivement.
  • L’alarme périphérique est conseillée si vous ne pouvez voir votre piscine depuis la maison ou si le bassin est accessible à tout le voisinage.
  • La pose est à réserver aux professionnels.

A savoir

  • La sirène doit avoir une puissance minimum de 100 décibels à 1 mètre.
  • Elle doit se réactiver seule après un déclenchement provoqué ou intempestif.
  • La centrale doit comporter des indicateurs qui signalent un dysfonctionnement ou une usure des piles.

 

Les autres dispositifs de sécurité piscine

  • On peut utiliser des couvertures souples ou rigides pour empêcher l’accès à une piscine non surveillée. Celles-ci doivent résister au passage d’un adulte et empêcher l’immersion d’un enfant de moins de 5 ans (norme NF P90-308).
  • Les abris bas ou haut sont tout aussi efficaces mais plus onéreux et doivent être à la norme NF P90-309.
  • Comptez près de 1 500 € pour une barrière de piscine (norme NF P90-306), entourant un bassin de 4 x 8 m.

[yasr_visitor_votes]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *