Pourquoi préférer une douche à l’italienne dans sa salle de bains ?

1. Une douche adaptée pour toutes les tailles de salles de bains

Un des avantages de son succès ? La douche à l’italienne s’installe dans toutes les salles de bains, même de petite taille. Elle n’est en effet pas simplement réservée aux salle de bains spacieuses des grandes habitations. Car le concept de la douche italienne est que le receveur se fond dans le sol, sans aucune démarcation. On peut donc lui donner n’importe quelles dimensions.

La douche italienne est d’ailleurs privilégiée dans les salles de bains utilisées par des personnes à mobilité réduite, ou qui ont des difficultés à se déplacer.

2. La touche pratique et ultra-esthétique de la douche à l’italienne

Ce type de douche séduit pour son côté pratique : la douche à l’italienne est souvent plus spacieuse mais surtout plus pratique à entretenir qu’une douche baignoire ou une cabine de douche. Elle a généralement moins de coins, ou du moins ceux-ci sont plus accessibles, selon l’emplacement choisi et la présence ou non de cloisons. Un aspect qui facilite grandement son entretien.

Mais un de ses autres avantages est qu’elle apporte à elle seule, une touche très déco et épurée à une salle de bains. La douche à l’italienne est donc idéale quand on a un projet de rénovation de salle de bains qui date depuis une dizaine d’années.  

3. Plusieurs possibilités de mises en œuvre en fonction de son mode de vie

Il faut savoir que plusieurs méthodes sont possibles pour l’installation d’une douche à l’italienne, ce qui permet à chacun de trouver la mise en œuvre adaptée à leur salle de bains. Les deux solutions les plus répandues sont :

  • La douche à l’italienne maçonnée : il s’agit de la solution traditionnelle qui consiste à intégrer le receveur dans le sol pour obtenir une vraie douche de plain-pied.
  • L’autre alternative est d’opter pour des receveurs ultra-plats commercialisés dans les toutes les surfaces de bricolage, proposés dans des dimensions différentes. Ces produits standardisés permettent souvent une installation de douche à l’italienne plus rapide que la douche maçonnée. Et l’avantage est qu’ils ont un petit rebord pour limiter les risques d’inondation.

Dans tous les cas de figure, il est conseillé de faire appel à une professionnel pour l’installation d’une douche à l’italienne, car une inclinaison du sol mal évaluée ou une étanchéité mal réalisée peuvent entraîner de grands désastres dans votre nouvelle salle de bains.

Quotatis vous permet de trouver des artisans qualifiés et disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparez jusqu'à 5 propositions d'artisans qualifiés

Demander un devis

4. Un espace douche ultra- personnalisé

Quelle forme souhaitez-vous donner à votre douche italienne ? Une forme carrée, rectangulaire, et pourquoi pas en angle ? Vous pouvez choisir la configuration mais aussi opter ou non pour des cloisons en verre, un mur séparateur à mi-hauteur par exemple pour laisser passer la lumière. A vous d’imaginer quelles options seront les plus adaptées à votre mode de vie. Profitez-en pour intégrer dans le mur un espace de rangement ! 

Si vous êtes tenté par le décloisonnement total de l’espace douche et du reste de la salle de bains, sachez que cela peut être déroutant à l’utilisation. Vous pouvez être désorienté par le manque de repères mais aussi être embarrassé par l’absence totale d’intimité.

5. Les fondamentaux d’une douche à l’italienne réussie

Le choix du carrelage mural : privilégiez des grands carreaux ! Ils créent un esprit contemporain et agrandissent l’espace. Mais ils limitent aussi la présence de joints et donc le risque de moisissures. Une astuce pour conserver sa douche à l’italienne en bon état pendant longtemps !

Ne faites pas de choix précipité pour le sol : le carrelage doit être naturellement anti-dérapant pour limiter les risques de glissades. Poser des carreaux de galets est une option sans risques, esthétique et anti-glisse !

Sachez que la présence de cloisons limite les éclaboussures d’eau dans la pièce et donc les risques de tout arroser au passage.

6. Pourquoi faire appel à un pro pour installer une douche à l’italienne ?

  • L’installation d’une douche à l’italienne entraîne des travaux assez importants. Ce projet nécessite des connaissances assez spécifiques en maçonnerie mais aussi en plomberie. Dans le cas d’une douche à l’italienne maçonnée, il faut creuser le sol afin que le receveur soit au même niveau, prévoir le bon dénivellement afin que l’eau s’écoule correctement. Un mauvais calcul peut être fort embarrassant au quotidien, car il est souvent synonyme de salle de bain inondée ! 
  • Pour une douche à l’italienne avec receveur comme pour la douche maçonnée, il faut prévoir des travaux de raccordement à l’évacuation des eaux usées de la maison. 
  • Les travaux d’étanchéité sont particulièrement délicats à réaliser (pose du revêtement mural et au sol, contours du receveur, etc). L’étanchéité est un point crucial pour les douches car les infiltrations d’eau peuvent être désastreuses (traces d’humidité au plafond, carrelage qui se décolle, apparition de moisissures, etc). 

7. Quel prix pour une douche à l’italienne ? 

Prix d’un receveur de douche extra plat à partir de 250€ en moyenne 
Prix pour un receveur maçonné sur-mesure à partir de 800€ en moyenne (fourniture + main d’oeuvre)
Prix pour une rénovation complète de douche à l’italienne avec receveur extra-plat à partir de 1000€ en moyenne (fourniture + main d’oeuvre)
Prix pour une rénovation complète de douche à l’italienne sur-mesure à partir de 3000€ en moyenne (pose + fourniture)
Que pensez-vous de cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *