Abords de piscine : quel revêtement de sol choisir ?

Le choix du revêtement est primordial autour de la piscine, car cette zone ne doit pas être glissante, résister à l’eau et surtout ne pas être impraticable quand il fait trop chaud ! Voici les 3 revêtements tendance pour ses abords de piscine. Sélection.

1. Choisir la pierre reconstituée pour son aspect naturel 
2. Le choix du bois composite pour un revêtement tendance 
3. Le granulat de marbre : la solution haut de gamme et durable 

 

1. Choisir la pierre reconstituée pour son aspect naturel

La pierre reconstituée a le mérite de ressembler à de la pierre naturelle, ce qui est un atout pour les adeptes de matériaux authentiques, mais son prix à l’achat est moins élevé. La pierre reconstituée provient de carrières françaises, elle est ensuite mélangée à du ciment puis moulée sous forme de dalles ou de carreaux. Ce revêtement imite à perfection les matériaux comme le bois ou le marbre par exemple.

La pierre reconstituée est adaptée aux abords d’une piscine car elle est naturellement antidérapante, résistante aux chocs et aux variations de température. Conseil : pour conserver son aspect d’origine le plus longtemps possible, veillez à bien vérifier que votre pierre reconstituée a bien eu droit à un traitement antitache ! A partir de 20€/m2

Quotatis vous permet de trouver des artisans spécialisés en construction de piscine disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparez jusqu'à 5 propositions d'artisans qualifiés

Demander un devis

2. Le choix du bois composite pour un revêtement tendance

Le bois composite est apprécié pour sa robustesse et sa grande durabilité dans le temps. Ce revêtement est particulièrement adapté pour une installation aux abords d’une piscine car, du fait de sa composition (bois et résine plastique), il ne se déforme pas et ne se décolore pas sous les effets des UV et du chlore. C’est un véritable atout car le coût d’entretien est quasi nul. Il convient pour ceux qui souhaitent un sol aux allures bois, car il se présente sous formes de lames à poser, comme un parquet mais sans les contraintes de l’entretien.

De plus, il est naturellement antidérapant et ce revêtement à l’avantage de ne pas être couvert d’échardes. Un autre avantage qui n’est pas négligeable : il ne chauffe pas, donc ne brûle pas les pieds pendant les périodes de fortes chaleurs.  Côté entretien, un simple jet d’eau suffit ! Son prix ? A partir de 20€/m²

3. Le granulat de marbre : la solution haut de gamme et durable

Ce type de sol, naturellement antidérapant, est assez répandu dans le Sud de la France. Il se compose de poudre de marbre qui est ensuite mélangée à de la résine. Le granulat de marbre (ou moquette de pierre) est apprécié pour sa très longue durée de vie et il ne nécessite aucun entretien spécifique. De plus, il résiste au UV et il convient à tous les usages extérieurs, que ce soit pour une terrasse, des abords de piscine ou une allée de garage.  Il peut même être posé en intérieur.

Une des particularités du granulat de marbre est qu’il n’y a aucun joint, ce qui sous-entend qu’il n’y a aucune zone de dilatation possible, et aucune chance que de mauvaises herbes viennent s’incruster sur votre sol. Un critère pratique pour les résidences secondaires par exemple, ou ceux qui n’ont pas envie de consacrer du temps à entretien de leur espace extérieur.

A savoir aussi, ce revêtement est parfait pour une rénovation de sol car il se pose sur tous les types de supports, même irréguliers ! Vendu généralement sous forme de kit (pierre + résine en fonction de l’épaisseur) à partir de 50€/m2.

Lire aussi

Que pensez-vous de cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *