Questions/Réponses

A qui faire appel pour la pose de mes fenêtres ?

Poser des fenêtres ne s’improvise pas. Pour être sûr d’améliorer l’isolation thermique et phonique de votre logement et ne pas avoir de problèmes d’étanchéité, faites appel à un professionnel qualifié. De plus, s’il est certifié RGE, vous pourrez profiter d’aides financières de l’État.

Les professionnels spécialisés en pose de fenêtres

  • Les fenêtriers ou les fabricants spécialistes des fenêtres. Grâce à une fabrication en série, ils proposent une multitude de gammes différentes, un large choix de matériaux et de dimensions possibles, sans oublier le sur-mesure. Tous les types de vitrages sont aussi déclinables selon les besoins de chaque logement. Le plus : un showroom pour visualiser le produits, un catalogue qui présente tous les produits.
  • Les artisans vitriers, menuisiers, et entreprises spécialisées en rénovation complète sont aussi spécialisés dans la pose de fenêtres. Si les premiers sont initialement des experts du vitrage et les seconds du bois, ces professionnels disposent de toutes les compétences pour la pose de fenêtres. Le plus : sont souvent proches de chez vous. Se font connaître par le bouche-à-oreille.
  • Les grandes surfaces de bricolage proposent des solutions standardisées. Idéal quand les fenêtres sont aux dimensions traditionnelles. Le plus : vous choisissez vos fenêtres en magasin et l’enseigne fait appel à son réseau d’artisans pour la pose.

Faire appel à un professionnel : les avantages

  • Confier la pose de ses fenêtres à un professionnel qualifié permet une prise en charge de votre projet de A à Z,
  • Vous pouvez faire jouer la concurrence en comparant différents devis
  • Un professionnel saura vous conseiller en fonction de vos besoins (matériaux, vitrage, dimensions, types d’ouverture)
  • Un professionnel dispose d’une assurance qui couvre les dommages éventuels causés par la pose, et des garanties sur les produits.
  • Faire appel à un professionnel certifié RGE vous donne accès à un crédit d’impôt de 30% et d’une TVA de 5,5%

 

Que pensez-vous de cet article ?