Façade : Un bardage PVC facile à entretenir

bardage PVC bleu

Le choix d’un bardage pour la façade apporte une solution esthétique mais aussi pratique en permettant une isolation renforcée. Opter pour des lames en PVC facilite l’entretien et apporte une forte résistance.

Le PVC est très résistant et offre une bonne stabilité dimensionnelle. Les lames pour les bardages sont en général traitées contre les UV et antitaches, ce qui favorise l’entretien. Les bardages en PVC, moins contraignants que le bois, sont tout aussi isolants.

Le PVC sous toutes ses formes

Les lames de PVC pour le bardage peuvent être alvéolaires ou cellulaires, de 15 à 20 mm d’épaisseur et toutes se déclinent dans de nombreux aspects et coloris. Les lames alvéolaires sont creuses alors que les cellulaires sont massives et donc plus résistantes. Le PVC peut également parfaitement imiter différentes essences de bois.

Les lames se présentent comme des clins de bois, profilés sur un ou quatre côtés. On peut les poser à l’horizontale, à la verticale ou en diagonale pour soit agrandir visuellement la façade, soit lui donner de la hauteur ou lui offrir un effet original. Les lames sont fixées sur des tiges métalliques par clouage, clipsage ou agrafage, par recouvrement ou emboîtement et en rénovation peuvent venir s’adapter sur des pierres, du béton ou des briques.

Bardage PVC : avantages et inconvénients

Le PVC est totalement imputrescible et promet une grande durabilité. Il ne nécessite qu’un simple lavage à l’eau additionnée de détergent doux. De plus, le PVC est 100% recyclable mais ce n’est pas pour autant qu’il est écologique puisque fabriqué à partir de dérivés de pétrole et son plus gros inconvénient est de délivrer des vapeurs toxique en cas d’incendie.

Le bardage en PVC est le plus économique mais il est quasiment impossible de le rénover contrairement au bois par exemple.

L’épaisseur de l’isolation peut varier en fonction des besoins et des régions et elle ne réduit pas la surface habitable puisqu’elle intervient entre la façade et le bardage. Il faut cependant penser à créer une lame d’air suffisante afin d’éviter que l’humidité ne stagne.

A savoir : La pose d’un bardage en PVC, en rénovation, change visuellement l’aspect d’une façade et, à ce titre, nécessite une autorisation de travaux.


Avantages et inconvénients