Façade : la protéger et la réparer

réparation façade

Imperméabiliser les façades, reboucher les fissures, éviter ou faire disparaître les graffitis sont des taches courantes à effectuer si l’on veut conserver l’aspect du crépi, de l’enduit, des briques ou des pierres. A chaque situation, sa solution.

Les problèmes d’étanchéité ou d’humidité sont fréquents sur les façades des maisons même si celles-ci sont bien entretenues. Un traitement imperméabilisant peut être effectué pour résoudre ce problème. Il est possible de faire ce traitement ou de refaire l’étanchéité d’une façade soi-même mais l’intervention d’un professionnel est conseillé afin qu’il définisse la source et trouve le produit le plus adapté.

Les solutions de protection les plus simples

  • Pour les murs en béton ou en briques, la lasure hydrofuge est fréquemment employée. Elle permet de favoriser le glissement de la pluie sur la façade sans que celle-ci ne pénètre dans les murs. La lasure laisse respirer les murs et est complètement invisible une fois sèche. Mais son effet n’est pas définitif et il est impératif de renouveler l’application régulièrement.
  • Les imperméabilisants pour façades s’appliquent à l’aide d’un pulvérisateur ou d’un rouleau mais il faut avant de les appliquer, réparer et boucher les fissures. Il s’agit de produits liquides qui bouchent les pores et permettent de lutter contre l’humidité et le gel.

Imperméabiliser avec des solutions plus radicales

Pour imperméabiliser une façade, il est possible de poser un bardage ou de poser une membrane d’étanchéité. Cette membrane forme comme un rideau sur la façade en la protégeant, mais en général elle se pose uniquement au niveau des raccords, les points les plus vulnérables.

Il en existe sous forme liquide à base d’acrylique ou de silano-siloxane mais aussi solide comme les EPDM, une matière souple, extensible et très résistante, PEHD (Polyéthylène Haute Densité) ou encore des bitumes qui s’adaptent aux différences climatiques.

Il est évidemment possible d’installer un bardage qui constitue une barrière entre la façade et l’extérieur mais qui change radicalement l’esthétique de la maison.

Avant tout, boucher les fissures

La réparation d’une façade consiste d‘abord à reboucher les fissures mais il faut savoir si celles-ci sont actives ou inertes. Pour cela vous pouvez mettre en place des jauges graduées, sortes de témoins qui indiquent l’évolution des fentes.

  • La fissure inerte est une micro-fissure, d’une profondeur inférieure à 0,5 mm. Il suffit donc le l’ouvrir puis de la reboucher à l’aide d’un mastic spécial.
  • Les fissures actives sont plus difficiles à traiter car elles évoluent au fil du temps. Dans ce cas, seul un mastic élastomère peut suivre le mouvement.

Façade : faire disparaitre les graffitis

Un tag ou un graffiti sur un mur est plutôt observé dans les habitations citadines ayant pignon sur rue. Cette dégradation doit être traitée au plus vite avant que l’encre s’imprègne dans la façade.

De nombreux produits, type décapant, sont disponibles pour les faire disparaître. Mais vous pouvez également utiliser du White Spirit, de l’eau de Javel, du bicarbonate ou de l’alcool à brûler.

Il est parfois nécessaire de repeindre l’enduit ou le crépi après une telle intervention. Si votre maison se situe dans un endroit «à risques» il est aussi possible d’utiliser une peinture anti-graffiti à usage préventif.