Façade : les solutions pour la nettoyer

nettoyage façade

Même neuve, une façade se salit vite surtout si elle est exposée à la pluie. Certaines solutions existent pour la rendre comme neuve. Nettoyage aux cristaux de soude ou à haute pression, hydrogommage, aérogommage, sablage… pour quelle solution opter ?

La manière la plus simple de nettoyer votre façade est de la frotter à l’aide d’une brosse trempé dans de l’eau additionnée de cristaux de soude, appelés également «lessive des peintres» ! Il vous faudra cependant une certaine dose de patience mais l’avantage est qu’il s’agit d’une solution écologique puisque les cristaux de soude ne détériorent pas les matériaux.

Des produits spécifiques pour un entretien plus radical

Il est aussi possible de pulvériser des produits spécifiques qu’il convient de choisir en fonction du revêtement de façade afin qu’ils soient efficaces. Attention à l’eau de Javel qui peut abimer les menuiseries, la peinture et qui peut tuer toute la végétation se trouvant aux abords de la maison.

Le nettoyage à l’aide d’un appareil à haute pression fonctionne bien mais il faut veiller à ne retirer que les salissures et pas l’enduit. N’hésitez pas à faire des tests avec les deux types de buses : rotative et classique. Cette technique peut nuire à l’étanchéité si elle trop souvent employée.

L’hydrogommage, une technique réservée aux professionnels

L’hydrogommage consiste à projeter sur la façade un mélange d’eau (20%) et de sable (80%) sous pression, qui agit comme un brossage en profondeur. Le sable est en fait de la poudre de verre ou de pierre très dure qui nettoie l’encrassement largement installé ou encore de la poudre calcite pour les surfaces plus tendres et plus fragiles.

Très efficace et écologique, l’hydrogommage doit être réalisé par un professionnel car il nécessite un équipement particulier et le type de poudre doit être choisi en fonction du revêtement de façade. Il peut être utilisé sur du béton, de la pierre et des briques et enlève bien les traces de pollution, de rouille et même les graffitis.

Le choix de la granulométrie du mélange et le niveau de pression varient en fonction du revêtement. Il s’effectue du haut en bas de la façade, ce qui permet de faire ruisseler le mélange sur les murs vers le sol.

L’aérogommage, une technique sans eau

L’aérogommage est une alternative à l’hydrogommage et s’effectue sans eau remplacée par de l’air. Tous les revêtements peuvent subir un gommage : pierres, crépis, enduits, briques… Les poudres utilisées sont différentes que pour l’hydrogommage. Il s’agit de poudre d’alumine ou de billes de verre pour les surfaces dures et de poudre de calcite, de noyaux de fruits ou de bicarbonate de calcium pour les surfaces plus délicates.

Le sablage réglementé

La technique du sablage, qui consiste à projeter une poudre abrasive sans adjonction d’eau, est très abrasive et est réservée principalement aux surfaces en béton. Elle fonctionne très bien sur des façades très encrassées mais doit être réalisée par des professionnels. En effet, seuls des spécialistes peuvent utiliser de l’alumine ou des sables siliceux et respecter la législation stricte qui régit cette pratique, sachant qu’elle est interdite à l’air libre si l’abrasif contient une proportion de silice supérieure à 5 %.

A savoir : Si votre façade donne sur la voie publique vous devez demander une autorisation de travaux à la mairie.