Questions/Réponses

Quelles sont les unités de performances thermiques ?

Les isolants disposent d’une étiquette présentant leurs performances thermiques, un marquage CE et parfois une certification Acermi. A quoi servent ces mentions ?

  • La résistance thermique est une donnée indispensable pour choisir le matériau isolant le plus performant et le plus adapté à vos besoins. Cette résistance est indiquée sous la forme du symbole R et s’exprime en m2.K/W (m2 Kelvin par Watt). Elle donne la capacité d’un isolant à résister aux différences de température. Plus le R est élevé, plus le matériau est isolant et le respect d’un certain niveau de performance peut donner droit à des aides financières, sous certaines conditions.
  • La réglementation thermique est accompagnée de l’indication de conductivité thermique dont le symbole est le lambda λ, qui détermine la capacité d’un matériau isolant à conduire la chaleur. Plus le lambda est faible, moins grande sera nécessaire l’épaisseur de l’isolant pour garantir un bon niveau de performance.
  • Le coefficient U, coefficient de transmission thermique, exprimé en W/m2.K, correspond aux déperditions thermiques des parois qui accueillent l’isolant. Il est donc l’inverse de la résistance thermique : plus le coefficient est faible, plus la paroi est isolante.
  • Le logo apposé CE atteste de la conformité du produit à la directive 89/106/CE, relative aux produits de construction et autorise la mise en vente du produit sur le marché européen. Cette directive précise que le produit doit répondre aux 6 exigences applicables aux ouvrages de construction : isolation thermique, isolation acoustique, résistance mécanique et stabilité, sécurité incendie, sécurité d’utilisation, hygiène-santé, environnement et économies d’énergie. L’étiquette CE doit comporter la résistance thermique du produit R, la conductivité thermique λ, les dimensions, la classe de réaction au feu donc le classement européen Euroclasses. Pour les produits en laine minérale, le marquage CE est accompagné du nom ou de la marque du fabricant et l’adresse déposée de ce fabricant, le n° de la norme produit EN 131-62, l’identité du produit, le code de désignation, le n° de l’organisme certifié et le n° de certification de conformité CE.

Le produit isolant peut également être certifié Acermi (Association pour la certification des matériaux isolants). Il s’agit d’une certification volontaire qui couvre l’ensemble des caractéristiques liées au marquage CE et qui permet de garantir la réglementation thermique des isolants. Le logo Acermi atteste que le fabricant a fait certifier son isolant et indique que toutes les caractéristiques déclarées sur l’étiquette apposée sur l’isolant sont validées et contrôlées.