La recharge de climatisation : comment ça marche ?

Vous avez remarqué que le circuit de votre climatisation fuit ? Une recharge de liquide est alors nécessaire pour que votre installation ne perde pas en performance. Quels sont les bons gestes à faire, mais aussi à ne pas faire ? Petit mémo sur comment réaliser la recharge de sa clim.  

1. Recharge de climatisation : pour quelles installations ? 
2. Comment identifier la cause du dysfonctionnement de sa clim ? 
3. Les avantages d’un contrat de maintenance annuel 
4. Le contrôle d’étanchéité (obligatoire) pour éviter la recharge de climatisation 
5. Quel prix pour une recharge de climatisation ? 

 

1. Recharge de climatisation : pour quelles installations ?

La recharge de climatisation concerne essentiellement les climatisations fixes, notamment les climatisations réversibles.

Avant toute chose, sachez que votre installation est conçue pour ne pas avoir de fuite de liquide ! Il arrive cependant qu’une ou plusieurs fuites apparaissent après quelques années de mise en service. L’étanchéité du système n’est plus forcément optimale, surtout si l’entretien n’est pas régulier. Conséquence : l’efficacité de votre climatisation est impactée et du liquide frigorigène, une substance nocive, se propage dans le sol.

Les climatiseurs fixes fonctionnent en effet avec un fluide frigorigène. Ce liquide transporte les calories captées dans l’air extérieur qui servent à produire de l’air froid et/ou chaud pour les climatisations réversibles. Ainsi, en cas de détection de fuite, il est vivement recommandé de débrancher votre climatisation pour éviter de causer des dommages à votre installation. Un niveau trop bas de fluide frigorigène empêche par exemple votre unité de fonctionner de manière optimale, mais cela peut également causer des dommages électriques. Les réparations seront plus importantes et donc plus coûteuses ! 

Quotatis vous permet de trouver des artisans spécialisés en climatisation disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparez jusqu'à 5 propositions d'artisans pour réaliser vos travaux

Demander un devis

2. Comment identifier la cause du dysfonctionnement de sa clim ? 

Les problèmes de fuite de liquide frigorigène est la cause de dépannage la plus répandue pour les installations de climatisation. Les raisons sont nombreuses et il n’est pas toujours aisé d’identifier le point de fuite. Sachez que l’usure est généralement à l’origine de(s) fuite(s) au niveau des jointures du circuit. Mais il peut aussi être causé par des vibrations par exemple. Lire aussi Climatisation : les pannes les plus fréquentes

Il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel spécialisé en climatisation pour réaliser la maintenance et l’entretien de votre installation. Il est une personne qualifiée pour réparer efficacement votre climatisation et surtout, de manière durable. De plus, un spécialiste va rapidement identifier à quel(s) niveau(x) se situent les défaillances d’étanchéité de votre circuit de climatisation grâce à un outillage spécifique (détecteur de fuite, manomètre, bouteilles de récupération de fluides, etc). La remise en service et la remise en état de votre climatisation seront rapides. 

A savoir, la manipulation et l’utilisation des fluides frigorigènes sont de plus en plus réglementées par l’État et l’Union européenne. Ainsi, pour les systèmes qui contiennent plus de 2 kg de fluide, il est obligatoire de faire appel à un professionnel. Seuls les spécialistes qui ont une attestation de capacité sont habilités à réaliser les contrôles, entretien, dépannage mais aussi mise en service des climatisations. 

Faire appel à un professionnel pour l’installation et l’entretien de sa climatisation permet d’avoir une garantie sur le matériel, mais aussi sur la qualité de la pose et des produits utilisés. 

3. Les avantages d’un contrat de maintenance annuel 

Vous pouvez souscrire un contrat d’entretien annuel pour votre climatisation pour vous soulager des tracas liés au bon fonctionnement de votre installation. L’avantage est qu’un professionnel effectue un contrôle régulier de l’étanchéité, il détecte donc les fuites éventuelles et réalise la recharge de votre climatisation si nécessaire. Une vérification de la pression du climatiseur est aussi effectuée, ainsi que le nettoyage ou le changement des filtres.

Nous vous conseillons de respecter la fréquence d’un contrôle par an, surtout si vous avez souscrit un contrat d’entretien. Un entretien régulier réduit les probabilités que votre climatiseur tombe en panne ou connaisse des soucis d’étanchéité ou autres dysfonctionnements (un inconvénient en période de forte chaleur). 

4. Le contrôle d’étanchéité (obligatoire) pour éviter la recharge de clim

Les climatiseurs fixes qui contiennent plus de 2 kg de fluide ou d’une puissance de plus de 12kW sont soumis à une réglementation. Ces installations doivent être obligatoirement contrôlées par un spécialiste habilité à manipuler les fluides des climatisations. La fréquence des contrôles est 3 ans après la mise en service, puis tous les 5 ans en moyenne.

A l’issue du contrôle, un certificat d’étanchéité vous est remis, une preuve que votre installation est bien conforme à la réglementation. Vous aurez aussi un bilan complet dans lequel figure le rendement du système et les améliorations possibles. 

5. Quel prix pour une recharge de climatisation ?

Prix d’une recharge pour climatisation entre 60€ et 80€ le kilo en moyenne
Prix pour une recharge par un professionnel  350€ en moyenne selon le fluide 
Prix pour une réparation de fuite 200€ en moyenne
Prix d’un contrat annuel d’entretien de climatisation entre 100€ et 200€ en moyenne

 

Que pensez-vous de cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *