Combien coûte l’installation d’un radiateur ?

Vous avez décidé de changer vos radiateurs pour passer l’hiver au chaud : c’est une bonne idée ! A condition de connaître tous les critères à prendre en compte pour une installation réussie. Explications. 

1. Bien se chauffer en dépensant moins : est-ce possible ? 
2. Quels sont les points clés d’une installation de radiateur ?
3. Pourquoi faire appel à un pro pour l’installation de son radiateur ? 
4. Quel prix pour une pose de radiateur ? 

 

1. Bien se chauffer en dépensant moins : est-ce possible ?

Choisir son radiateur doit être une décision mûrement réfléchie, car cet équipement contribue non seulement à notre confort pendant les longs mois d’hiver, mais il impacte aussi le budget des charges courantes, notamment pour les logements équipés avec du chauffage électrique. 

Les fabricants proposent toujours plus de modèles de radiateurs dont la promesse est de chauffer mieux en dépensant moins. Tous les radiateurs sont aujourd’hui pratiquement programmables, en privilégiant ainsi les périodes de chauffe lorsque les occupants sont présents. La dernière génération peut aussi se contrôler à distance et informer de sa consommation en direct. Lire aussi : Comment maîtriser sa consommation électrique ?

Le choix d’un radiateur doit prendre en compte le volume à chauffer, le mode de vie des occupants, mais aussi l’isolation de votre habitation. Les radiateurs nouvelle génération permettent de chauffer un logement tout en étant économes sur leur consommation énergétique, à condition que leur puissance, leur emplacement et leur nombre bien évalués. Il est possible de faire un état des lieux pour identifier les points de déperditions thermiques de son logement grâce à un bilan thermique ou DPE. Ceci peut vous aider à estimer l’efficacité de ses futurs radiateurs et sa consommation énergétique.

2. Quels sont les points clés d’une installation de radiateur 

  • Comment choisir son radiateur ? 

Il existe une multitude de radiateurs électriques aux caractéristiques différentes avec une gamme de prix pour tous les budgets. La grande tendance ces dernières années est d’installer des radiateurs à inertie, considérés comme les plus performants et les plus économiques. Le concept de ce type de chauffage électrique est qu’il emmagasine la chaleur pour la restituer progressivement tout au long de son cycle de chauffe mais aussi une fois éteint ou en mode éco. La chaleur est douce et diffuse, contrairement à un convecteur par exemple, qui chauffe vite, et beaucoup, mais qui devient rapidement froid une fois en veille. Lire aussi : Les différents types de chauffage électrique.

– Il existe deux types de radiateurs à eau qui peuvent répondre aux différents besoins en chauffage : à haute température (70 et 90°) et à basse température (45 et 50). La tendance est au radiateur hydraulique basse température en fonte, réputé pour sa très bonne inertie. Il est apprécié car il diffuse une chaleur douce et homogène pendant très longtemps. 

  • Comment estimer le nombre de radiateurs ? Vous pensez qu’opter pour un seul radiateur de 3000kw est plus pratique et aussi efficace que deux radiateurs de 1500kw ? Si un équipement prend effectivement moins de place que deux, sachez que ce choix n’est judicieux que pour les pièces de moins de 25m². Pour les grandes pièces, il est généralement recommandé de multiplier les sources de chaleur. La diffusion sera de meilleure qualité et donc plus confortable.
  • Quel emplacement pour mon radiateur ? Quel que soit le type de radiateur que l’on doit installer, électrique ou à eau, trouver le bon emplacement requiert un minimum de réflexion. Une installation réussie prend en compte plusieurs critères, comme le choix de la puissance, le modèle mais aussi l’emplacement. Ce dernier assure la bonne diffusion de la chaleur. Le radiateur ne doit donc pas être placé derrière un mur, un canapé ou un meuble. Il ne doit pas non plus gêner la circulation dans la pièce, et ne pas être placé trop près du lit ou de votre canapé. Si vous installez plusieurs radiateurs une même pièce, il est préférable de ne pas les placer face à face, mais en décalé pour s’assurer que la chaleur se diffuse bien partout dans la pièce. 
  • Comment raccorder mon radiateur ? Le radiateur électrique est un des plus simples à installer car il suffit généralement de le brancher sur une prise. A noter cependant, il s’agit d’une prise spécifique à ce type d’équipement : elle doit être reliée à un circuit électrique dédié. Pour des radiateurs hydrauliques, ceux-ci doivent être raccordés aux tuyaux reliés à la chaudière. Lire aussi : Estimer le prix de vos travaux d’électricité.

3. Pourquoi faire appel à un pro pour la pose de son radiateur ?

Estimer ses besoins en chauffage paraît simple mais des radiateurs adaptés à ses besoins, mais aussi au volume à chauffer et à la qualité de l’isolation du bâti est indispensable pour éviter les surcoûts énergétiques mais aussi d’investir inutilement dans un équipement inadapté.

Dans le cas d’une installation de radiateurs électriques : en faisant appel à un professionnel spécialisé en pose de radiateurs ou à un électricien, vous serez certain(e) que l’installation de vos radiateurs sera à la norme NF C 15-100. Elle définit les conditions d’installation sécurisées (distance au sol et des murs à respecter).

Un professionnel peut vous informer sur tous les modèles de radiateurs potentiellement adaptés à votre configuration et vous conseiller sur la puissance nécessaire. Il pourra vous guider sur la nécessité ou pas de privilégier un ou plusieurs radiateurs par exemple. Un spécialiste garantit une installation sécurisée, car la difficulté quand on installe soi-même ses radiateurs est de ne pas surcharger son installation électrique. Mais aussi de respecter les règles de sécurité comme respecter l’espace de dégagement (10 à 15 cm du sol et des murs). 

Dans le cas d’une installation de radiateurs à eau : ce type de radiateur fonctionne avec de l’eau chaude chauffée par une chaudière. Il faut donc que le radiateur soit raccordé au tuyau d’alimentation, mais aussi au tuyau de sortie d’eau. Il est donc nécessaire d’être à l’aise avec la plomberie, voire de maîtriser un minimum ce type de travaux, sous réserve d’avoir de (mauvaises) surprises. Fuites, absence d’alignement, fixation pas assez solide, etc.

Un professionnel plombier chauffagiste peut vous installer vos radiateurs rapidement, grâce à son outillage spécifique et son savoir-faire. Ce type de chantier est pour lui rapide à mettre en œuvre et facile à réaliser dans les meilleurs délais. Vous profitez ainsi de vos nouveaux radiateurs très rapidement et d’un intérieur bien chauffé. 

4. Quel prix pour une pose de radiateur ?

Prix d’un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) comptez en moyenne 100€
Prix d’un radiateur électrique  de 100€ à 1500€ selon le type et le matériau
Prix d’un radiateur à eau  entre 30€ et 2000€ selon la taille et le matériau 
Prix pour une pose de radiateur électrique ou à eau  de 50€ à 200€ en moyenne / unité

 

Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *