Les radiateurs à inertie et fluide caloporteur

Raditeur-éléctrique-

Innovation de ces dernières années en matière de chauffage, le radiateur à inertie ou chaleur douce emmagasine la chaleur pour la diffuser ensuite progressivement dans la pièce. La chaleur est donc constante et la qualité de l’air est préservée.

Radiateur à inertie : comment ça marche ?

  • Le radiateur à inertie dispose d’un corps de chauffe à faible température qui stocke la chaleur pour la rediffuser.
  • Plusieurs matériaux sont possibles pour le corps de chauffe : briques réfractaires, fonte, céramique, aluminium.
  • Le corps de chauffe peut être aussi liquide. C’est le corps de chauffe qui détermine la qualité de restitution de la chaleur.

Des radiateurs à double corps de chauffe qui restituent la chaleur d’une manière encore plus homogène sont apparus ces dernières années, la chaleur diffusée est pratiquement similaire à un chauffage central.

Radiateur à chaleur douce et transmission de la chaleur

Il existe deux sortes d’inertie pour les radiateurs à chaleur douce : fluide ou sèche.

  • Pour l’inertie sèche : la chaleur provient de résistances immergées dans un matériau réfractaire (stéatite, pierre de lave, céramique) ou en métal (aluminium ou fonte).
  • Pour l’inertie fluide : le corps de chauffe se compose d’une résistance plongée dans un liquide caloporteur à base d’huile minérale, végétale ou de glycol.

A noter

Le radiateur à inertie sèche, composé d’un corps de chauffe avec un matériau réfractaire restitue la chaleur plus longtemps qu’un radiateur à l’inertie fluide.

 

Dans quelle pièce de la maison l’installer/ ne pas l’installer

  • Le radiateur à inertie est en général parfaitement adapté pour les pièces de vie, dans lesquelles on passe beaucoup de temps : la chaleur enveloppante et homogène apporte un confort durable.
  • Le corps de chauffe en alu est parfait dans une pièce peu utilisée et mal isolée : la montée rapide en température est particulièrement efficace.
  • Le radiateur à inertie à corps de chauffe en matériau réfractaire constitue le nec plus ultra de ce type de chauffage car il peut emmagasiner une très importante quantité de chaleur et donc offrir une chaleur durable.

Conseil :

Privilégiez l’inertie fluide dans les logements anciens peu isolés, car ce concept permet de chauffer très rapidement et intensément.

 

Pourquoi choisir un radiateur à inertie ou à chaleur douce

Le radiateur à inertie, avec sa technologie innovante et la qualité de sa chaleur, est plus cher qu’un convecteur électrique et un panneau rayonnant. Mais sur le long terme, il permet de chauffer son logement de manière optimale avec une maîtrise de sa dépense énergétique, si celui-ci est équipé d’un système de programmation ou d’automatisation.

Lire aussi : 

Le chauffage par plinthe

Se chauffer avec un poêle

Les différents types de sèche-serviettes

Plafond chauffant

Plancher chauffant

Murs chauffants


Les Émetteurs de Chaleur Le Chauffage Électrique