Questions/Réponses

Comment maîtriser sa consommation de chauffage électrique?

Quels sont les réflexes à adopter pour ne pas paniquer face à sa facture énergétique ? Voici des conseils et des astuces pour être au chaud tout en maîtrisant sa consommation électrique.

Besoin d’un pro ?

Conseil 1 : Trouver la bonne température pour faire des économies

Sachez qu’il est inutile d’allumer votre radiateur électrique au maximum, la température de la pièce n’augmentera pas plus vite.

Pour un confort immédiat il est plutôt préconisé de :

  • Régler vos radiateurs électriques sur 20°C (Confort) en journée
  • Régler vos radiateurs électriques à 17°C (Eco) la nuit et fermer les volets et rideaux pour conserver la chaleur

Fermer les volets la nuit peut vous faire économiser jusqu’à 2% d’énergie et vous conservez de manière optimale la chaleur dans votre domicile.

Que faire quand on s’absente de son domicile ?

  • Moins de 2 heures : Laisser la température telle qu’elle est, soit idéalement 20°C
  • De 2 à 24 heures : Régler votre chauffage électrique sur le mode Eco, soit 17 °C
  • Plus de 24 heures : Mettre en mode Hors Gel

Les pièces de la maison ne se chauffent pas de la même manière : selon ce que l’on y fait, il est conseillé d’adapter la température de vos appareils de chauffage électrique pour faire des économies.

  • 19-20°C dans les pièces de vie comme le salon et la cuisine
  • 17-18°C dans les chambres
  • 21°C dans la salle de bain pour éviter les problèmes d’humidité et de condensation

Sachez qu’en baissant seulement la température de 1 degré, vous pouvez économiser 7% d’énergie selon une étude réalisée par l’ADEME.

Conseil 2 : Faire fonctionner plusieurs appareils de chauffage électrique en même temps

S’il y a plusieurs appareils de chauffage électrique dans une même pièce, il est préférable de les faire fonctionner en même temps en adaptant la température selon les pièces de la maison. Vous obtiendrez ainsi une température plus homogène sans augmenter votre consommation d’électricité.

Conseil 3 : Vérifier l’isolation de votre maison

Pour éviter toute consommation d’électricité inutile, il est fortement conseillé de faire checker l’isolation de votre maison. Qu’il s’agisse de l’isolation de vos murs, de votre toit ou de vos portes et fenêtres, sachez qu’une mauvaise isolation peut avoir un gros impact sur votre consommation d’énergie. En effet les déperditions de chaleur peuvent aller jusqu’à 30% pour la toiture, jusqu’à 25% pour les murs et 15% pour les fenêtres. Un diagnostic thermique permet d’établir un état des lieux de l’isolation générale de votre logement.

Conseil 4 : Changer vos vieux convecteurs

Les vieux équipements électriques sont réputés pour être très énergivores, car non conformes aux nouvelles normes énergétiques.  Il est donc difficile d’optimiser sa consommation de chauffage. Remplacer ces vieux convecteurs électriques par des radiateurs électriques nouvelle génération comme les panneaux rayonnants peut être une solution surtout si vous avez des fenêtres à double vitrage.

Conseil 5 : Bien dégager l’espace autour du radiateur

Cela peut paraître anodin, mais si votre appareil de chauffage électrique est trop proche d’un meuble ou derrière un fauteuil par exemple, la diffusion de la chaleur risque de ne pas être optimale et donc non homogène dans la pièce à chauffer. VOus serez donc tenté(e) d’augmenter la puissance de chauffe de votre chauffage pour pallier à la mauvaise diffusion de la chaleur.

Conseil 6 :  mettre les fournisseurs d’énergie en concurrence

D’un fournisseur d’énergie à un autre, les tarifs peuvent être différents, il ne faut donc pas hésiter à faire régulièrement une comparaison de leur offre. Cette démarche peut vous faire faire des économies, n’hésitez pas à demander des estimations et des devis pour trouver le fournisseur qui propose l’offre adaptée à votre logement et votre rythme de vie. Il existe de nombreux sites de comparateurs gratuits ( Quechoisir / Energie-médiateur)

Conseil 7 : miser sur les programmateurs de chauffage / programmateur d’ambiance

Le programmateur de chauffage ou programmateur d’ambiance permet de moduler la température des pièces de la maison en fonction du mode de vie des occupants. Il est en effet inutile de chauffer quand son habitation est vide. Le programmateur peut vous faire économiser jusqu’à 15% sur votre facture d’électricité.

  • Le programmateur pré-configuré : dans ce cas, il suffit de choisir les plages horaires déjà enregistrées qui conviennent le mieux à votre rythme de vie. N’oubliez pas de bien régler les températures souhaitées de votre mode éco et de votre mode confort, ainsi que l’horloge, car c’est elle qui sera déterminante dans la programmation.
  • Le programmateur sur-mesure : la solution la plus confortable, car elle permet d’ajuster plus précisément les horaires auxquels le chauffage doit se mettre en route, selon les pièces de la maison.
  • Si les équipements de chauffage récents sont équipés de fonctions telles que détection de fenêtres ouvertes, de présence ou de programmateur de plages horaire pour le chauffage, il est possible d’installer un programmateur sur les appareils de chauffage non équipés de ce système, à condition qu’ils aient un fil pilote (fil noir).
  • Il existe aujourd’hui des programmateurs sans fil qui permettent de piloter l’ensemble de vos systèmes de chauffage, via votre smartphone, tablette ou ordinateur.

Besoin d’un chauffagiste ?

Que pensez-vous de cet article ?