Systèmes de sécurité : quelles sont les normes ?

Excepté pour les détecteurs d’incendie et les alarmes incendie, rien ne vous oblige à choisir un système de sécurité certifié. Mais les certifications sont synonymes d’efficacité et de fiabilité. Elles s’appliquent également aux entreprises spécialisées dans la sécurité.

Détecteurs incendie et monoxyde de carbone : les normes

  • Les DAAF (Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée), obligatoires depuis le 8 mars 2015 dans tous les logements, doivent être conformes à la norme NFEN 14604 et de préférence certifiés NFDAF.
  • Les détecteurs de monoxyde de carbone doivent être de préférence à la norme NFEN 50291, gage de leur efficacité mais rien ne vous oblige à choisir un détecteur normalisé.

Quotatis vous permet de trouver des électriciens spécialistes en alarmes disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparez jusqu'à 5 propositions d'électriciens pour réaliser vos travaux

Demander un devis 

Piscines : un dispositif de sécurité normalisé

C’est une loi qui impose un système de sécurité pour les piscines enterrées ou semi-enterrées des particuliers depuis 2004, . La mise en place d’un dispositif normalisé est de rigueur : celui-ci doit répondre à la norme NF P 90-307-1. Cette norme définit les exigences afin d’éviter toute intrusion ou d’immersion dans le bassin. Un amendement a même été voté en 2005 visant à améliorer les performances des dispositifs afin d’éviter les déclenchements intempestifs.
La pose d’un dispositif non normalisé vous expose à une amende.

Plusieurs niveaux normatifs pour les systèmes anti-intrusion

  • Pour être commercialisées en France, les alarmes anti-intrusion doivent porter la norme CE, assurant une conformité à des exigences définies au sein de directives communautaires européennes.
  • Les systèmes d’alarmes sont évalués en fonction de plusieurs critères avant d’obtenir une certification du CNPP (Centre National de Prévention et de Protection) qui attribue la norme NFA2P et un niveau 1, 2 ou 3 selon le degré de sécurité (faible, moyen ou élevé), après de nombreux tests. Une alarme certifiée NFA2P résiste également aux tentatives de neutralisation ou de destruction.
  • Au niveau européen, il existe une norme pour les systèmes d’alarme : EN 50131. Elle concerne notamment les kits de sécurité et les fonctions «panique». Les paliers vont de EN 50131-1 à EN 50131-6 pour une sécurité plus ou moins accrue.
  • La marque APSAD, décernée elle-aussi par le CNPP, récompense les services de qualité d’une entreprise spécialisée dans la sécurité.
Que pensez-vous de cet article ?

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *