Zoom sur les équipements pour être au frais chez soi

frais

Lorsque le thermomètre grimpe, la chaleur chez soi peut vite devenir insupportable ! Voici des petites astuces pour rester au frais chez soi rapidement ! 

Guide Climatisation 

La première chose à faire est donc de protéger son intérieur des rayons du soleil et de la chaleur du dehors. On mise sur des équipements simples à installer et à portée de tous : rideaux, stores, volets… On peut également optimiser l’utilisation de certains équipements en misant sur la domotique. Enfin, les appareils permettant de véhiculer de l’air frais, du simple ventilateur, en passant par le rafraîchisseur d’air ou le climatiseur, sont complémentaires. Vous saurez les apprécier en cas de grosses chaleurs.

Rideaux, volets, stores, les alliés du quotidien

Ils font partie de notre quotidien si bien que l’on n’y prête même plus attention. Pourtant, l’été, lors des fortes chaleurs, ils sont les premiers à pouvoir nous protéger. Tout simplement, en adoptant des gestes simples.

  • Les rideaux, éléments décoratifs, ils doivent rester fermés pour limiter la pénétration des rayons du soleil. On peut les choisir plus ou moins occultants. Aujourd’hui, certaines marques proposent même des rideaux thermiques pour garder son intérieur au frais.
  • Pendant la journée, fermez également les volets et baissez les stores pour empêcher la chaleur de pénétrer à l’intérieur.
  • On peut également fermer les fenêtres ou bien les laisser entrebâillées la journée pour éviter à l’air chaud de s’installer dans la maison.
  • A contrario, pour favoriser la circulation d’air plus frais, ouvrez vos fenêtres en grand le soir, pour évacuer la chaleur accumulée en journée, et refermez-les très tôt le matin, avant que le soleil ne se lève.

Astuces anti-chaleur à portée de tous 

  • Si vous n’avez pas de stores chez vous et que vous êtes locataires, vous pouvez poser des stores faciles à installer, sans perçage. Choisissez des couleurs foncées qui laissent moins filtrer les rayons du soleil.
  • Autre solution, les films de protection solaire. Ils peuvent être directement posés sur vos fenêtres. Ils se placent et se retirent facilement et protègent à la fois des rayons UV et de la chaleur extérieure. Opter pour cette solution sur les fenêtres les plus exposées permettrait de rejeter jusqu’à trois-quarts de l’énergie solaire…

La domotique pour les gestes quotidiens

En optant pour des stores ou des volets connectés, vous évitez des gestes routiniers et pouvez également les programmer en avance et à distance ! Par exemple, vous pouvez créer des scénarios en fonction des horaires les plus exposés à la chaleur. Si vous désirez rentrer dans une maison restée au frais et que les volets sont restés ouverts ou que les stores ne sont pas baissés, il est possible d’y remédier via une application. En un clic, vous pourrez les abaisser (ou à l’inverse les relever) pour rentrer dans une maison protégée de la chaleur extérieure !

Un peu d’air frais avec des équipements spécifiques

  • Pour renouveler l’air, été comme hiver, pensez à investir dans une VMC. Une VMC à double flux permet, de plus, de réaliser des économies d’énergie et peut également permettre de mieux résister à la chaleur car l’air ventilé est réparti dans l’ensemble des pièces.
  • Le ventilateur est un accessoire simple à mettre en place. Portatif, il se place dans la pièce que l’on souhaite. En augmentant la vitesse de rotation de l’air dans la pièce, le ventilateur favorise les échanges de chaleur entre le corps et l’air ambiant. En fait, il ne modifie pas la température de la pièce mais contribue simplement à diffuser une sensation de fraîcheur.
  • Le rafraîchisseur d’air a pour mission de faire baisser la température de la pièce où il se trouve. Contrairement au climatiseur, il est facile à déplacer, léger et mobile et même, le plus souvent, sur roulettes. Il coûte moins cher qu’un système d’air conditionné (en moyenne 150 € pour un bon rapport qualité/prix). Il fonctionne grâce à un filtre humide qui rafraîchit l’air aspiré. Lorsque l’air ressort du rafraîchisseur, il est plus froid qu’auparavant, ce qui peut contribuer à faire baisser le thermomètre d’une dizaine de degrés.
  • Le climatiseur est l’appareil le plus sophistiqué. Son principe est calqué sur celui du réfrigérateur. Il se compose de deux échangeurs (un évaporateur et un condenseur) associés à un compresseur. Le tout fonctionne en circuit fermé et étanche, où circule un fluide frigorigène rendu alternativement liquide ou gazeux. Il est même possible de trouver des modèles connectés et d’autres, réversibles, que vous pourrez utiliser comme système de chauffage.

 

Que pensez-vous de cet article ?