Quelles sont les étapes pour rénover une maison ancienne ?

Pour ne pas perdre de temps et d’argent, définir un ordre de priorité dans ses travaux est la règle à suivre quand on rénove une maison ancienne.

1. Comment prioriser ses travaux de rénovation ? 
2. Quelles sont les étapes de gros oeuvre pour rénover une maison ancienne ? 
3. Quelles sont les étapes de second oeuvre pour rénover une maison ancienne ? 
4. Quel est le prix pour une rénovation de maison ancienne ? 

 

1. Comment prioriser ses travaux de rénovation ?

  • Il est très important de prioriser ses travaux de rénovation, surtout si des travaux lourds sont à prévoir. On appelle gros œuvre les travaux qui concernent les fondations, l’assainissement, la toiture, la charpente et les menuiseries extérieures. C’est la première étape à prendre en compte quand on rénove une maison, le chantier doit commencer par les travaux les plus importants.
  • Le second œuvre regroupe les travaux qui ne concernent pas le bâti, comme la plomberie, l’électricité, la peinture, la pose de revêtements de sol. Il est recommandé de commencer les travaux de rénovation de haut en bas si votre maison est configurée sur plusieurs étages. Cela permet de nettoyer et garder propre les étages.
  • Si vous avez des doutes, incertitudes, interrogations sur vos projections, n’hésitez pas à demander conseil à un architecte. Il peut vous aider à concrétiser vos idées sur un plan mais il est aussi force de propositions pour des idées d’aménagement. Un architecte estime aussi la faisabilité de votre projet ! De plus sachez qu’un architecte travaille avec un réseau d’artisans, ce qui facilite la réalisation de devis. Vous pouvez aussi lui confier la gestion totale de votre projet, il sera alors votre unique interlocuteur pendant le chantier, ce qui peut être très pratique quand on panique un peu à l’idée de gérer la bonne avancée d’un chantier aussi important qu’une rénovation complète d’une maison. Lire aussi : A qui faire appel pour rénover ma maison ? 

2. Quelles sont les étapes de gros œuvre pour rénover une maison ancienne ?

  • La rénovation d’un bien commence généralement par l’étape de la…démolition ! Vous avez déjà effectué une inspection des lieux avant l’achat, mais ce deuxième état des lieux permet d’établir avec précision une liste de ce que vous souhaitez démolir, enlever ou remettre à neuf. Ainsi, c’est le moment de lister tous les éléments à supprimer comme par exemple des cloisons, l’ancienne chaudière, le revêtement de sol dans toutes ou certaines pièces de la maison. Mais aussi d’organiser la dépose des meubles de la cuisine ou des équipements sanitaires. Lire aussi : Quelles sont les normes pour un travail de démolition ?
  • Faire un état des lieux de la toiture et des murs : il est très important de se concentrer sur l’état de votre toiture, charpente comprise mais aussi des murs, car ils représentent l’enveloppe de votre habitation et contribuent au bon état général de votre maison. Un bâti en mauvais état est synonyme de soucis et contraintes importantes sur le long terme. Il est donc primordial de prévoir la rénovation de la toiture en premier lieu si nécessaire : remplacement de tuiles cassées, mais aussi traitement de la charpente ou même des travaux d’isolation par exemple. L’objectif est de profiter d’un bâti sain pour éviter les problèmes d’infiltrations et d’humidité. Ne négligez pas l’état des murs et de la façade si ces derniers présentent des fissures importantes. Les murs et la toiture doivent être idéalement remis en état pour vous assurer confort et sécurité.

3. Quelles sont les étapes de second œuvre pour rénover une maison ancienne ?

  • La menuiserie. Si vous avez prévu de changer les menuiseries, c’est le moment de prévoir leur remplacement, car ce type de travaux nécessite parfois un peu de maçonnerie. Il serait dommage de les effectuer après avoir repeint tout à neuf ! Sachez tout de même que les professionnels spécialisés en pose de fenêtres sont habitués à ce type de configuration, vous pouvez donc prévoir votre changement de fenêtres une fois installés dans votre nouvelle maison. Par contre, si vous avez prévu de nouvelles ouvertures, ces travaux sont plus lourds car il faut percer dans la façade.
  • L’installation électrique, la plomberie et le système de chauffage. L’étape suivante est de vérifier l’état de l’installation électrique et de procéder à sa remise aux normes si besoin. Les habitations anciennes ont généralement une installation électrique qui date de plus d’une dizaine d’années, il est donc indispensable de la faire vérifier et certifier par un professionnel. Il est conseillé de réaliser cette étape pendant les travaux car une remise aux normes nécessite parfois de faire des saignées dans les murs, ce qui inclut des travaux de maçonnerie. Le principe pour la plomberie est le même : s’il faut refaire la plomberie pour créer de nouvelles arrivées d’eau ou autres évacuations, il est conseillé de le faire avant les travaux de finition.
  • La préparation des murs et du sol. Cette étape est primordiale, elle correspond généralement à un coulage de chape en béton sur le sol pour rendre la surface bien plane, prête à recevoir le futur revêtement de sol. Si elle est mal réalisée, la pose d’un parquet par exemple peut être problématique, tout comme la pose d’un carrelage qui ne sera pas bien aligné. Pour les murs, il s’agit d’enlever le revêtement existant et préparer la surface pour accueillir celui que vous aurez choisi. 
  • Les travaux de finition. On parle de finition pour la pose du revêtement de sol final mais aussi pour le revêtement mural. Ils sont la dernière étape qui précède l’installation des occupants du logement. Une fois cette étape effectuée, ne reste plus que la décoration des pièces à réaliser. 

4. Quel est le prix d’une rénovation de maison ancienne ?

  • Il est indispensable de faire appel à un professionnel pour la rénovation d’une maison, étant donné l’ampleur et la complexité des travaux qui nécessitent l’intervention de plusieurs corps de métier. Ce projet nécessite en effet l’intervention de spécialistes en isolation mais aussi en électricité, maçonnerie, ainsi que des chauffagistes par exemple. 
  • Sachez que certains types de travaux de rénovation sont éligibles à des aides financières de l’Etat. Lire aussi : Quelles sont les aides financières pour ses travaux de rénovation ?
  • Le prix d’une rénovation de maison ancienne varie en fonction de nombreux paramètres comme les matériaux utilisés, le matériel nécessaire pour la mise en oeuvre de tous les types de travaux, les équipements à installer (sanitaires, menuiseries, revêtements de sol, etc), mais aussi le prix de la main d’œuvre qui diffère selon les régions.
Prix pour une rénovation complète de maison ancienne (gros oeuvre) entre 1000 et 2000 € TTC le m²
Prix pour une rénovation complète de maison ancienne (second oeuvre)  entre 800 et 1200 € TTC le m²

Pour estimer le montant de vos travaux, consultez nos tous Guides Prix Travaux.  

Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *