Questions/Réponses

Comment se protéger des regards extérieurs ?

En milieu urbain, le vis à vis est fréquent. Comment se protéger des regards extérieurs sans occulter la lumière ? Si la solution des rideaux devant les fenêtres est la plus courante, il en existe d’autres, parfois plus radicales.

Besoin d’un pro?

  • Si vous désirez voir sans être vus, préférez les rideaux translucides aux tissus opaques. Les stores représentent également une alternative intéressante, notamment ceux à lamelles, qui, modulables, permettent de jouer avec la lumière.
  • Autre solution : le film adhésif qui évite les regards intrusifs et qui filtre 99 % des rayons UV. Différents motifs et coloris sont disponibles et ces films présentent l’avantage d’être repositionnables. En revanche, ils rendent l’entretien des vitres assez compliqué.
  • Dans le même esprit, les stickers vitraux proposent autant d’effets décoratifs pour les salles de bains et les cuisines : vitraux à l’ancienne, peintures, paysages…  

Plus radicaux, différents procédés de fabrication et de transformation du verre le rendent translucides et non plus transparents.

  • Le verre dépoli est de ceux-là : il a subi un traitement à l’acide ou au sable qui l’a rendu translucide et peut être trempé, feuilleté ou placé au centre d’un double-vitrage. Il peut proposer des aspects granités ou martelés, des quadrillages, des lignes, des vagues ou des motifs imprimés en relief obtenus par laminage du verre entre deux cylindres.
  • Le vitrage sans tain est, lui, obtenu en collant un film adhésif sur l’une des faces de verre. Il offre une parfaite vision de ce qui se passe à l’extérieur sans être vu. Tous les films ne sont pas de même qualité et peuvent à la longue perdent de leurs propriétés occultantes. Quelle que soit sa qualité, cette proposition n’est valable que dans les situations où la pièce est moins éclairée que l’extérieur, sans quoi le vitrage retrouve toute sa transparence. L’autre avantage du vitrage sans tain est de renforcer la résistance du vitrage. En cas de casse ou d’intrusion, les éventuels éclats de verre restent collés sur le film. Petit conseil : en cas de double vitrage, il est préférable de coller le film adhésif sur la face extérieure afin d’améliorer ses qualités réfléchissantes.