Comment installer une cuisine aménagée ?

Quel est le secret d’une cuisine aménagée réussie ? Elle est parfaitement adaptée à la configuration de la pièce et à votre mode de vie. Voici tout ce qu’il faut savoir pour installer une cuisine aménagée : un projet plus complexe qu’il n’y paraît. Explications.

1. Préparer son projet de cuisine aménagée 
2. Quelle configuration pour sa cuisine aménagée ? 
3. Les avantages de faire appel à un pro pour l’installation de sa cuisine
4. Installation de cuisine aménagée : combien ça coûte ? 

 

1. Préparer son projet de cuisine aménagée

  • Une cuisine aménagée est simplement meublée (meubles bas et hauts) mais non équipée en électroménager. Plaque de cuisson, réfrigérateur, four, lave-vaisselle et autres équipements nécessaires pour la préparation des repas ne sont pas installés. Les raccordements (électricité et plomberie) sont toutefois déjà préparés pour des équipements en pose libre.
  • Ce type de cuisine a l’avantage de pouvoir être équipée avec l’électroménager de son choix. Contrairement à une cuisine intégrée livrée avec de l’électroménager, celle-ci offre la possibilité de choisir par exemple un type de plaque de cuisson précis ainsi que sa marque, en fonction de ses habitudes et ses préférences. 
  • La pose libre des différents éléments comme le réfrigérateur, le bloc cuisson ou plaques permet de les remplacer facilement en cas de panne ou de renouvellement. De plus, les services de livraison d’électroménager reprennent gratuitement les anciens équipements. Cette possibilité est donc plus avantageuse qu’une cuisine intégrée par exemple car l’électroménager encastrable est plus cher et plus limité que celui en pose libre. 

Quotatis vous permet de trouver des artisans spécialisés en installations de cuisines disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparez jusqu'à 5 propositions d'artisans qualifiés

Demander un devis

2. Quelle configuration pour sa cuisine aménagée ?

Le choix de l’implantation (en U, L ou I) dépend de votre mode de vie mais aussi de la forme de la pièce.

La configuration en I

Adaptée pour les pièces en longueur. Cette implantation en ligne va permettre d’optimiser l’espace, surtout si votre pièce n’est pas très large. La priorité est de pouvoir se déplacer sans rencontrer d’obstacles. Mais cette configuration convient aussi pour ceux qui ont un seul mur de disponible pour l’espace cuisine. L’effet peut être très esthétique et contemporain quand la cuisine est totalement ouverte. 

N’hésitez pas à exploiter l’espace en hauteur pour être certain de ne pas manquer d’espace de rangement. Si vous redoutez la sensation d’oppression, privilégiez des meubles hauts de couleur claire avec des portes vitrées par exemple avec une ouverte horizontale. Les couleurs claires illuminent une pièce et agrandissent l’espace par effet d’optique.

La configuration en U

Cette configuration est la plus appréciée car elle offre de multiples possibilités d’aménagement et une grande surface de plan de travail. Tout est à portée de main et les déplacements optimisés. Cette implantation est par exemple adaptée pour les cuisines ouvertes et une installation d’îlot de cuisine. Ce dernier peut alors servir pour délimiter l’espace cuisine du reste de l’habitation.

Le style de votre cuisine est avant tout une histoire de préférences esthétiques mais n’oubliez pas qu’une cuisine est un lieu qui doit être particulièrement facile à entretenir. Privilégiez des matériaux qui se nettoient facilement et qui ne craignent pas les chocs. On voit beaucoup de cuisines en bois massif par exemple. Ce matériau noble est apprécié pour son aspect naturel et chaleureux. Mais sur le long terme, il n’est pas le plus facile à nettoyer, il craint les détergents, marque facilement et demande un entretien régulier sous peine de noircir. 

La configuration en L

Il s’agit de la plus répandue et adaptée à tous les types de pièces : en longueur, carrée ou rectangulaire. Le principe est d’aménager 2 murs avec un angle inclut. L’avantage de cette implantation est qu’elle offre une grande surface de plan de travail. Vous pouvez optimiser l’espace en installant un évier spécialement conçu en angle, ou alors votre espace cuisson. Il n’y a ainsi aucun espace perdu ! 

Cette configuration permet d’installer un îlot, ce qui permet d’optimiser encore plus l’espace rangement.

3. Les avantages de faire appel à un pro pour l’installation de sa cuisine

Si installer une cuisine aménagée semble simple car seuls les meubles sont implantés, sachez que votre installation doit aussi prendre en compte les emplacements pour les équipements et l’électroménager futurs. Les étapes sont donc similaires à celles d’une cuisine équipée ou intégrée. Lire : Quelle différence entre une cuisine intégrée, aménagée et équipée ?

L’installation d’une cuisine aménagée entraîne souvent d’autres travaux, comme des travaux de peinture, une rénovation du sol mais surtout des travaux d’électricité, de plomberie et parfois de maçonnerie. Ensuite, la pose des meubles, qui doivent être fixés aux murs, est assez technique quand on n’est pas bricoleur (mauvaise évaluation et/ou préparation des murs, fixations non adaptées et mal alignées, etc). 

Il est conseillé de faire appel à un spécialiste en installation de cuisines ou un cuisiniste pour la pose de votre cuisine aménagée. Il saura vous conseiller sur la meilleure implantation mais aussi sur une disposition et un choix de meubles adaptés à vos besoins, en fonction de la configuration de la pièce. Présentez-lui un plan de votre cuisine avec les dimensions de la pièce sans oublier les arrivées d’eau et les prises électriques. Elles peuvent être déterminantes  pour l’installation de votre cuisine aménagée.

Autre avantage, il pourra simuler différentes installations, plusieurs styles et coloris grâce à des outils professionnels, type logiciels 3D. De plus vous éviterez les problèmes liés à l’installation future d’appareils électroménagers ou de raccordements liés à l’arrivée d’eau, de gaz ou d’électricité. Tout est pris en charge. Il est même très probable qu’un professionnel suggère des solutions auxquelles vous n’avez pas pensé !

4. Installation de cuisine aménagée : combien ça coûte 

Prix d’une cuisine aménagée  de 1500€ à 5000€ en moyenne 
Prix pour une installation de cuisine aménagée  500€ en moyenne (hors fourniture)

Estimez le prix de vos travaux Installation de cuisine

 

Que pensez-vous de cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *