Pourquoi choisir un ballon d’eau chaude solaire ?

Ballon d’eau chaude solaire : comment ça marche ?

Le principe du chauffe-eau solaire est de produire de l’eau chaude sanitaire, chauffée grâce à de l’énergie générée par des panneaux solaires. Ainsi, en utilisant une source d’énergie gratuite (le soleil), vous profitez d’eau chaude en réalisant des économies sur votre facture d’électricité.

Pour faire simple, les capteurs solaires installés sur les panneaux captent la chaleur du soleil qui chauffent un fluide dit caloporteur. La chaleur du fluide est transférée à l’eau du ballon via un échangeur thermique. Il est donc primordial que les tuyaux dans lesquels circule le fluide caloporteur soient extrêmement bien isolés pour éviter les déperditions thermiques.

En règle générale, plus le trajet du fluide est court, moins il y a de pertes de chaleur. Il est donc recommandé de limiter au maximum la distance entre les capteurs solaires et le ballon d’eau chaude.

Chauffe-eau solaire : jusqu’à 50% d’économies sur sa facture d’électricité

En 10 ans, le tarif de l’électricité a augmenté de près de 50% pour les ménages français selon une étude de l’Insee publiée le 4 avril dernier. Ainsi, utiliser l’énergie solaire pour avoir de l’eau chaude permet de faire des économies d’électricité. Ces économies sont estimées entre 40 à 60%.

Il faut savoir qu’un chauffe-eau solaire individuel (CESI) doit être couplé avec un autre système de production d’eau chaude qui viendra en complément ou en renfort, selon la production du chauffe-eau solaire.

Quotatis vous permet de trouver des artisans chauffagistes qualifiés et disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparez jusqu'à 5 propositions d'artisans qualifiés

Demander un devis

Quel système de production d’eau chaude choisir en complément ?  

Il est possible que la réserve d’eau chaude du ballon solaire ne soit pas suffisante. Un système doit donc prendre le relais. A savoir, la capacité d’un chauffe-eau solaire varie entre 200 et 400 litres. (Lire : Quelle capacité pour mon chauffe-eau ?)

Il est recommandé de coupler son ballon d’eau chaude solaire avec un chauffe-eau thermodynamique.  Il consomme également un minimum d’électricité puisqu’il fonctionne selon le principe d’une pompe à chaleur, utilisant la chaleur de l’air extérieur.

Où installer ses panneaux solaires ?

Un chauffe-eau solaire exige forcement l’installation de panneaux solaires ! Il faut donc déterminer l’emplacement qui garantisse le meilleur ensoleillement possible. La toiture est le plus souvent privilégiée. Deux types d’installation sont possibles : avec capteurs intégrés dans la toiture ou non. 

Pour ceux qui ont un projet d’installation de chauffe-eau solaire, il faut savoir qu’il y existe certaines restrictions techniques qui peuvent être décisives. Revêtement de toiture, inclinaison, état de la charpente et bien entendu orientation sont des critères à prendre en compte. Lire : Peut-on poser des panneaux solaires sur toutes les toitures ?  

En règle générale, sachez que les installations solaires peuvent s’installer sur toutes les toitures de France.  La différence est qu’une habitation située dans une région à fort ensoleillement nécessitera moins de panneaux solaires qu’une habitation dans une zone à moindre ensoleillement. Le prix d’installation ne sera donc pas le même selon l’emplacement.  

Quelles autorisations pour l’installation d’un ballon solaire ? 

Installer des panneaux solaires sur une toiture ou dans votre jardin modifie l’apparence de votre extérieur. Des démarches administratives sont donc nécessaires pour réaliser votre projet. 

  • Pour les projets de construction, l’installation de panneaux solaires doit apparaître dans les plans qui accompagne votre dossier de permis de construire
  • Pour une pose sur une toiture existante : les panneaux solaires photovoltaïques sont soumis à une déclaration préalable auprès de votre Mairie. 

Comment ça marche ? Il suffit de déposer votre dossier à votre Mairie. Vous pouvez d’ailleurs télécharger le formulaire disponible en ligne. (cerfa numéro 13404-06). Il faut en moyenne compter 1 mois de délai pour le traitement du dossier. A compter de la date du dépôt du dossier, si vous n’avez pas de nouvelles de votre administration passé ce délai, cela équivaut à une autorisation. 

Il est obligatoire que le récépissé de la Mairie soit affiché sur votre terrain avec le cachet de la mairie justifiant la date du dépôt de la déclaration.

Les aides financières pour l’installation d’un ballon solaire 

Vous pouvez financer une partie de votre ballon d’eau chaude solaire grâce à des aides financières de l’Etat. Cet équipement donne en effet droit à 30% de Crédit d’Impôt (hors main d’oeuvre). Cette aide financière est de  8000€ pour une personne seule ou 16000€ euros pour un couple (+400€ par personne à charge). Vous bénéficiez aussi d’une TVA à 5,5%.

Ballon d’eau chaude solaire : combien ça coûte ? 

Le prix pour une installation d’un ballon d’eau chaude solaire est compris entre 5000€ et 7000€ HT (matériel + main d’oeuvre) . Ce prix varie en fonction du nombre de capteurs nécessaires selon l’ensoleillement de l’emplacement. 

 

A savoir 

Que pensez-vous de cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *