Pourquoi il ne faut pas oublier de vérifier sa chaudière avant l’hiver !

L’entretien de chaudière : une obligation ? A qui faire appel ? Toutes les chaudières sont-elles concernées ? Locataire ou propriétaire : qui paye l’intervention ? Voici toutes les réponses à vos questions.  

Créez votre projet Chaudière 

Entretien annuel obligatoire : quel type de chaudière est concerné ?

Chaudière gaz, chaudière bois ou chaudière fuel, ou chaudière multi-combustibles :  toutes les chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kW sont concernées par un entretien annuel obligatoire (décret n° 2009-649 du 9 juin 2009).

  • Cet entretien annuel permet de s’assurer que votre chaudière est bien réglée. Bien entretenue et bien réglée, vous pouvez faire en moyenne 10% d’économies sur votre combustible.
  • Une chaudière bien entretenue est une chaudière qui sera durable dans le temps et donc rentable à long terme.
  • Un entretien régulier permet de réduire les pannes et autres dysfonctionnements, donc d’éviter les dépannages d’urgence et de faire appel à des professionnels dont vous n’aurez pas vérifié les certifications.
  • Un test de mesure de monoxyde de carbone est effectué, car ce gaz peut être à l’origine de très graves et sérieuses intoxications pour les occupants du logement.

A qui faire appel pour l’entretien de sa chaudière ?

Si vous n’avez pas d’abonnement annuel pour l’entretien avec l’installateur de votre chaudière, il faut se rapprocher d’un chauffagiste ou un professionnel certifié.

L’entretien annuel est réglementé, il se compose de plusieurs étapes bien définies :

  • Un nettoyage, un contrôle du réglage pour que le fonctionnement de votre chaudière soit optimal, un test d’étanchéité pour le monoxyde de carbone, et un test de performance de votre équipement.

Une attestation d’entretien vous sera envoyée dans les 15 jours suivant la date d’intervention. Il s’agit d’un document officiel, que vous devez conserver 2 ans.

 

Locataire ou propriétaire : qui doit payer l’entretien de la chaudière ?

C’est l’occupant du logement qui prend en charge l’entretien de la chaudière, sauf mention contraire précisée dans le bail dans le cas d’une location.

Quel prix pour un entretien de chaudière

Il faut compter environ 100€ et 150€ pour un entretien de chaudière tous types confondus.  

Que se passe-t-il si je n’entretiens pas ma chaudière ?

  • Si vous êtes locataire, votre propriétaire pourra prélever le montant du contrôle annuel sur votre dépôt de garantie
  • En cas de soucis, pannes, accidents, vous risquez de ne pas être couvert par votre assurance habitation
  • Sas test d’étanchéité régulier, les risques d’émanation de monoxyde de carbone ne seront pas contrôlés.

Comment savoir si sa chaudière est (encore) performante ?

Les performances de votre chaudière sont évaluées pendant le contrôle annuel. Le chauffagiste ou professionnel certifié qui effectue le contrôle vous fait généralement un bilan de l’état de votre installation et des recommandations sur une installation plus performante, plus économique et adaptée à votre mode de vie, si votre chaudière actuelle vous génère plus de frais que prévu.

Remplacement de chaudière : quel modèle choisir ?

Il existe plusieurs types de technologies pour les chaudières, de plus en plus performantes et économes en combustible.  Un professionnel spécialisé ou un chauffagiste pourra évaluer le système le plus adapté à votre mode de vie et à la configuration de votre logement. 

Lire aussi : Les différents types de chaudières

 

En savoir plus

Entretien de chaudière : Quelles obligations pour les professionnels : Fiche d’Entretien de chaudière (Ademe)

 

Que pensez-vous de cet article ?