Entretien obligatoire de la chaudière bois

Chaudière bois : entretien et ramonage obligatoires

Tous ceux qui possèdent une chaudière au bois sont tenus d’entretenir régulièrement leur installation (décret de loi du 9 juin 2009 – entretien annuel des chaudières de 4 à 400kW). Cet entretien obligatoire doit avoir lieu chaque année auquel il faut ajouter le ramonage du conduit d’évacuation deux fois par an (avant et pendant la période de chauffe).

Les 2 interventions doivent être réalisées par des professionnels agréés qui fourniront une attestation de conformité à envoyer à votre assurance. Ces documents sont indispensables en cas d’accidents ou soucis avec votre installation.

Exception pour la chaudière à granulés de bois : en plus de l’entretien annuel, une chaudière à granulés de bois doit être contrôlée tous les 2 ans par un professionnel qualifié, au risque de vous exposer à une amende de 1 500 €.

L’entretien annuel en détail

Le professionnel contrôle des points très spécifiques en plus de procéder à un nettoyage complet et s’assurer que votre installation répond aux normes de sécurité :

  • Le rendement de votre appareil : le contrôle de la combustion
  • La quantité de polluants émise en fonctionnement
  • Le réglage de la chaudière pour optimiser ses performances   

Entretien d’une chaudière bois : ce que vous pouvez faire au quotidien

Pour optimiser le rendement de votre chaudière au bois, et s’assurer de sa longévité, pensez à enlever régulièrement les cendres et à nettoyer régulièrement le foyer.

Privilégiez une combustion à puissance élevée et évitez les phases de combustion au ralenti. Cela limite l’encrassement du conduit, qui influence le rendement de votre chaudière bois. .