Confort garanti avec les nouvelles extensions écolos

maison verte ecologique

Surfant sur la vague des constructions écologiques, les extensions latérales sont de plus en plus souvent en bois mais vont plus loin avec la recherche d’économie en matière de consommation. BBC, Bepos, Bioclimatique… font désormais partie du vocabulaire quand on agrandit sa maison.

Extension bois : tout sauf une cabane !

Une extension à ossature bois en prolongement de la maison est tout sauf une cabane ! Idéale pour créer une pièce à vivre supplémentaire car elle est facile et rapide à mettre en œuvre, l’extension bois ne connait pas de limites. Ce nouvel espace de vie, accolé au bâti existant et relié par une percée dans le mur, se fond dans le paysage ou au contraire apporte une touche d’originalité du fait de ses particularités esthétiques comme les bardages bois qui peuvent créer un contraste avec la pierre ou le crépi.

Un chantier rapide et propre

En épicéa, sapin, mélèze, chêne, iroko ou teck… une construction à ossature bois promet une grande modularité offrant de nombreuses possibilités d’agencement sans nécessiter de renfort particulier car elle est plus légère que la majorité des autres matériaux. En plus d’être isolant, écologique et renouvelable, le bois a aussi l’avantage de laisser respirer les murs et donc d’éviter l’humidité. Autre point capital : l’exécution du chantier est beaucoup plus rapide qu’avec n’importe quelle autre construction, certains éléments étant façonnés en usine. Le montage peut être terminé en 2 à 5 jours ! Cependant le respect de l’environnement ne peut être acté que si le bois provient de la région où la maison est construite afin d’éviter un bilan carbone défavorable. Exit donc les essences tropicales et prudence avec les constructeurs amateurs de profits qui récupèrent des stocks en Europe de l’Est.

Un investissement vite rentabilisé

Sensibles à l’avenir de notre planète, privilégiez une extension Basse Consommation (BBC) ou un Bâti à Énergie Positive (BEPOS). Certains constructeurs sont spécialisés dans ce domaine et peuvent prolonger votre maison existante par une extension latérale conçue en fonction de votre terrain et de son orientation. Si l’investissement est plus important de 10 % par rapport à une construction classique, vous y gagnerez très vite en confort d’été comme d’hiver et en économie d’énergie. Ces bâtis sont en général de forme compacte avec une surface raisonnable qui permet de limiter les déperditions de chaleur en évitant les ponts thermiques.

Positivez avec une extension BEPOS

Chauffage hydro-compatible, isolation par l’extérieur, double-vitrages peu émissifs et triple-vitrages au Nord, ventilation double-flux, installation de panneaux solaires… sont les particularités des Bâtiments Basse Consommation. Pour atteindre les performances d’une maison à Énergie Positive (BEPOS), il faut encore faire mieux de manière à réduire encore plus les consommations.

Les solutions passent par l’installation d’une PAC (Pompe à Chaleur) très haute température ou géothermique, de capteurs thermiques pour le chauffage et l’ECS (Eau Chaude Sanitaire), la pose d’éoliennes de toit ou de turbines hydrauliques si vous avez la chance de disposer d’une rivière sur votre terrain. L’idée est que votre consommation de chauffage et d’ECS soit compensée par votre propre production. Reste à payer l’éclairage et l’électro-ménager à moins de vivre comme l’homme de Croc-Magnon !

Avec le bioclimatique, consommez encore moins

Écologie, confort et économie, sont les trois critères que concilient les constructions bioclimatiques. Le kW le moins cher est celui qui n’est pas consommé et tout s’appuie sur une isolation parfaite des lieux, une extension ouverte au Sud pour récupérer chaleur et soleil et des pièces tampons (couloirs, buanderie, dressing) qui protègent du froid et des vents dominants. Le chauffage s’appuie essentiellement sur l’installation de planchers hydro-compatibles, dont l’eau est chauffée par une pompe à chaleur, une chaudière à bois au au fuel, un poêle à bois, un insert, des panneaux solaires ou un système géothermique.