Comment poser du carrelage sur le sol de sa salle de bains ?

Pour réussir la pose d’un carrelage au sol dans une salle de bain, il suffit de suivre un processus en quelques étapes. Un peu de préparation, quelques outils et nos astuces dédiées devraient faire de vous un pro !

 1. Préparer la pose du carrelage au sol dans une salle de bain

Vous pouvez décider de travailler sur un carrelage au sol existant, ou entreprendre de déposer ce dernier. Si vous souhaitez retirer l’ancien carrelage, il vous faudra faire un ragréage complet de la surface. Un travail important, généralement confié à un professionnel.

Si vous conservez la surface carrelée existante, sondez les carreaux avec un marteau, et retirez ceux qui présentent un son creux (pas d’adhérence). Vous rattraperez la différence de niveau avec du mortier-colle.

Pour éviter d’ajouter une épaisseur supplémentaire, choisissez un carrelage slim, très fin, et facile à poser sur des carreaux existants.

Avant de démarrer la pose de carrelage au sol dans votre salle de bain, veillez à avoir une surface propre, poncée et bien débarrassée des poussières.

Vous pouvez aussi poser une surface primaire qu’on appelle bouche-pores : elle améliore l’accroche du mortier-colle, et évite la création de bulles dans celui-ci. Enfin, une isolation phonique et thermique pourra aussi être installée à l’occasion des travaux. Elle se présente sous la forme d’un film en rouleau, à poser sous le mortier, et qui offrira une isolation très efficace au carrelage de sol de votre salle de bain.

Quotatis vous permet de trouver des artisans spécialisés en revêtement des sols et disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparer jusqu'à 5 propositions d'artisans pour réaliser vos travaux

Demander un devis

 2. Réaliser un calepinage

Créer un calepinage au sol, en amont de la pose, vous permettra d’avoir un guide pendant votre travail. Il aide aussi à anticiper les découpes à réaliser, et à bien positionner les carreaux.

Pour réaliser votre calepinage :

  1. Tracez deux grandes lignes perpendiculaires, se croisant au centre de votre salle de bain,
  2. Placez un carreau de carrelage à l’un des angles de ce croisement,
  3. À l’aide des croisillons, positionnez, sans les coller, les autres carreaux en suivant ces deux lignes jusqu’au mur.

Si les découpes situés aux extrémités ne sont pas trop étroites, vous pouvez valider votre calepinage. Si elles sont trop étroites d’un côté, redémarrez le procédé, en décalant un peu l’un des traits de départ.

 3. Encoller le sol et poser les carreaux

  1. Enduisez le sol avec le mortier-colle, en démarrant à l’angle des deux droites de repère, et sur une surface équivalente à moins de dix carreaux.
  2. Réalisez des stries dans la colle pour une meilleur adhérence, puis posez le premier carreau à l’intersection des lignes de repère. Faites-le adhérer en tapant doucement dessus avec un maillet en caoutchouc.
  3. Déposez un croisillon plastique pour délimiter l’espacement avec le carreau suivant (et la place nécessaire au joint),
  4. Posez le carreau suivant puis un nouveau croisillon.

En répétant ces étapes, tout en vérifiant les alignements de manière régulière avec un niveau, vous allez rapidement obtenir une bonne cadence de pose.

Enfin, pensez à retirer les croisillons avant que le mortier ne soit sec, et laissez sécher l’ensemble pendant 24 heures.

Une fois que tous les carreaux entiers sont posés, passez à la pose des carreaux de bordure, après les avoir découpés avec une carrelette ou une pince à carreaux.

Réaliser les joints

Une fois que tous vos carreaux sont en place, vous pouvez entamer la pose des joints. Préparez le produit (en pâte ou en poudre) en suivant les indications du fabricant, et étalez-le avec une raclette ou un pistolet adapté. Veillez à bien remplir les sillons entre les différents carreaux.

Pour une pose facile et rapide, choisissez un joint :

  • En pâte,
  • Auto-lissant,
  • Hydrofuge (étanche immédiatement, sans finition supplémentaire).

Laissez prendre pendant environ 20 minutes, puis retirez le surplus de matière sur les carreaux, et lissez les joints avec une éponge humide. Enfin, après quelques heures de séchage supplémentaires, nettoyez le tout avec un chiffon.

Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *