Comment bien choisir son revêtement de sol écologique?

Contrairement aux idées reçues, il est très facile de trouver un revêtement de sol écologique. Parquet, sol souple ou en fibres végétales : tout est possible ! 

1. Qu’est-ce qu’un revêtement de sol écolo ? 
2. Comment choisir un parquet écologique ? 
3. Pourquoi privilégier un sol en lino ou en liège ? 
4. Sisal ou jonc de mer : que penser des fibres végétales ? 

 

1. Qu’est-ce qu’un revêtement de sol écolo ?

On entend par revêtement de sol écologique un revêtement qui est composé du plus grand nombre de matériaux naturels possibles, sans composants ni traitements chimiques. Sa fabrication doit idéalement être respectueuse de l’environnement et ne pas dégager d’émanations toxiques pour l’Homme.

Si de plus en plus de particuliers se tournent vers des matériaux sains pour aménager leur logement, c’est parce que la qualité de l’air intérieur est devenue un des sujets incontournables de cette dernière décennie. De nombreux instituts publient d’ailleurs régulièrement des études qui démontrent que l’air intérieur de nos logements est parfois plus pollué que l’air extérieur. En cause, les matériaux qui composent notre mobilier mais aussi les composés de nos peintures et revêtements de sol. Lire aussi : Ces objets du quotidien qui polluent l’air intérieur

Si vous faites partie de ceux qui recherchent un revêtement de sol écologique, le choix est vaste, contrairement aux idées reçues.  Il existe toutes sortes de sols différents : ainsi, vous pourrez choisir entre de la moquette, du parquet mais aussi des sols souples qui répondent aux critères d’un revêtement de sol écologique.

2. Comment choisir un parquet écologique ? 

Les adeptes du parquet ont plusieurs options : la solution la plus traditionnelle et la plus répandue est le parquet en chêne massif ou en bambou. Ces deux essences sont tout aussi nobles et esthétiques !

Sachez que le parquet en bambou massif est très tendance ces dernières années : il est écologique car il n’a pas besoin d’être replanté pour repousser et il se développe très rapidement. De plus, il est plus résistant que le parquet en chêne massif : il convient donc parfaitement dans les pièces à forte affluence par exemple.

Un parquet massif se compose de bois sur toute son épaisseur, il est naturellement résistant et durable dans le temps : sa durée de vie peut atteindre facilement…une centaine d’années !

Pour que votre parquet soit le plus écologique possible, privilégiez ainsi les parquets labellisés PEFC et FSC qui garantissent que le bois est issu de forêts gérées de façon responsable pour ne pas nuire à l’Environnement.

  • Parquet en chêne ou en bambou massif : à partir de 40€ /m²

Notre conseil : Préférez un parquet brut non vitrifié pour s’assurer qu’aucun traitement chimique n’ait été appliqué. Vous pourrez ainsi choisir la protection vous-même, comme par exemple l’application d’huile de lin. 

3. Pourquoi privilégier un sol en lino ou en liège ? 

Parmi les sols souples classés comme écologiques, vous pouvez opter pour du linoléum ou lino, comme alternative au carrelage ou au parquet. Contrairement au sol PVC qui contient des dérivés de pétrole, le lino est un matériau 100% naturel car il se compose essentiellement de matières naturelles comme le bois ou encore de résines végétales. Il offre une multitude de solutions décoratives tendances ou classiques : uni, imitation parquet ou carreaux de ciment, ou encore effet béton.

Très résistant, ce revêtement de sol naturel est apprécié car il est extrêmement facile et pratique à vivre. Il ne craint ni l’eau ni les chocs et absorbe naturellement les chocs. Ce type de revêtement est parfait pour une rénovation, car il se pose sans souci sur un revêtement de sol existant type carrelage. Le lino convient dans le cas d’un chauffage au sol.

Il existe une autre alternative écologique au parquet et au lino, moins répandue mais tout aussi naturelle et saine : le liège. Si ce revêtement est plutôt posé sur les murs, sachez qu’il convient aussi parfaitement au sol. 100% naturel, il provient de l’écorce du chêne liège. Ses atouts sont nombreux, puisqu’il apporte une certaine chaleur et douceur aux pieds, même en plein hiver. Et contrairement aux idées reçues, le liège est un matériau résistant à l’eau et facile d’entretien.

Ces revêtements se déclinent en rouleau mais aussi en dalles et en lames :

  • Revêtement de sol en liège : à partir de 25€/m²
  • Revêtement de sol en lino : à partir de 12€ /m²

Notre conseil : pour conserver les propriétés écologiques de ces produits, privilégiez une colle naturelle qui n’émet pas de polluants toxiques. Pour vous aider à faire votre choix : optez pour une colle labellisée A+ : classe les niveaux d’émissions de COV de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions).

4. Sisal ou jonc de mer : que penser des fibres végétales ? 

On ne peut pas parler de revêtements de sols écologiques sans évoquer le sisal et le jonc de mer ! Le sisal est d’ailleurs une des premières fibres végétales déclinées en revêtement de sol. Issu d’une plante originaire du Mexique, l’agave, le sisal a la particularité d’être naturellement antibactérien. Résistant mais sensible à l’eau, ce revêtement de sol naturel offre un esprit chaleureux et authentique. Son entretien nécessite un shampoing sec spécifique : il ne peut pas être lessivé, ce qui peut être une contrainte quand il y a des animaux ou des enfants de bas âge parmi les occupants d’un logement.

En ce qui concerne le jonc de mer, issu de plantes aquatiques tropicales d’Asie, il est aussi résistant que le sisal, mais avec avec un toucher plus soyeux. Il ne peut pas être lessivé non plus, ni installé dans une salle de bains au risque de le voir noircir à cause d’une humidité excessive. Attention, son odeur naturelle peut être un peu forte, donc incommodante pour certains surtout quand on vient de l’installer.

Les moquettes en fibres végétales sont commercialisées sous forme de rouleau.

  • Pour un revêtement de sol en sisal : à partir de 30€ /m²
  • Pour un revêtement de sol en jonc de mer : à partir de 25€/m²

Notre conseil : Ces types de moquettes 100% naturelles offrent un rendu esthétique très chaleureux grâce à leur couleur bois. Mais elles ne sont pas forcément pratiques à vivre car elles ne peuvent pas être lessivées à grande eau. Le bon compromis est de privilégier ces revêtements sous la forme de tapis par exemple, plus facile à remplacer en cas de tâches apparentes ou autres salissures disgracieuses. 

Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *