Questions/Réponses

Le carrelage sans plinthes : pour ou contre ?

Besoin d’un pro?

Carrelage sans plinthes : les avantages

  • Si l’on souhaite une continuité totale entre le mur et le sol, sans obstacle, c’est une solution idéale.
  • Les plinthes attrapent la poussière et on les néglige trop souvent lors du ménage. En leur absence, on gagne donc du temps à l’entretien !
  • Il peut être difficile de trouver des plinthes qui se marient exactement au carrelage, en fonction des modèles et des fabricants.
  • Lorsque l’on parvient à trouver des plinthes coordonnées, on peut être freiné par le prix parfois excessif. Les plinthes se vendent à l’unité, cela a tendance à faire grimper la facture … Le carrelage sans plinthes permet de faire des économies.
  • Les plinthes exigent une pose minutieuse  et propre. Confier cette opération à un professionnel augmente la facture… mais peut être nécessaire pour un résultat impeccable.
  • Dans une salle de bains où règne la faïence, le carrelage sans plinthes est tendance. La pose d’un joint de silicone entre le carrelage du sol et du mur permet d’éviter les infiltrations tout en créant un effet visuel uniforme et épuré.

Carrelage sans plinthes : les inconvénients

  • La plinthe est un élément solide et étanche, longtemps jugé incontournable dans les pièces humides (salle de bains, toilettes, cuisine) car elle protège les murs des éclaboussures d’eau.
  • La plinthe en carrelage est plus résistante qu’une plinthe en bois ou en PVC. C’est un élément à prendre en compte pour l’entretien d’un sol carrelé, surtout dans des pièces à fort passage ou d’hygiène qui sont régulièrement nettoyées.
  • Un carrelage avec plinthe peut dissimuler un joint de finition imparfait.
  • A l’extérieur de la maison, les plinthes permettent de cacher les joints entre la terrasse et le mur de la maison, mais également les éventuels défauts d’un mur.
  • Une plinthe renforce l’action du joint en évitant les infiltrations à l’extérieur, comme à l’intérieur, et permet de nettoyer facilement un carrelage au sol sans salir le mur.
  • Sans plinthes, attention aux joints qui sont plus exposés ! Il faudra veiller à leur bonne tenue dans le temps, sinon les carreaux en bordure risquent de bouger…