Peut-on transformer une piscine standard en piscine naturelle ?

Vous êtes lassés de votre piscine traditionnelle au chlore ? Vous souhaitez profiter d’un bassin naturel avec une eau douce et cristalline ? Voici ce qu’il faut savoir si vous envisagez de transformer votre piscine existante.  

La piscine naturelle ou écologique : un concept qui fait ses preuves

En 10 ans, le nombre de piscines installées en France a doublé, pour atteindre aujourd’hui plus de 2 millions de bassins privés. Si cet engouement concerne surtout les piscines traditionnelles (hors sol, enterrée et semi-enterrée), la piscine écologique (piscine biologique ou piscine naturelle), séduit de plus en plus de particuliers. 

Le principe de la piscine écologique est de n’utiliser aucun produit chimique pour le traitement de l’eau. A ce titre, la qualité de l’eau est extrêmement douce et pure, sans odeur ni arrière-goût de chlore. La piscine naturelle se compose de 2 bassins minimum. Le bassin de baignade et le bassin de lagunage, qui accueille toute la végétation qui va filtrer et épurer l’eau. Cette configuration est nécessaire pour assurer une bonne qualité de filtration de l’eau.

A long terme, la piscine écologique nécessite moins d’entretien qu’une piscine traditionnelle, car c’est l’écosystème mis en place qui sert de système de filtration d’eau.

Quotatis vous permet de trouver des artisans spécialisés en construction de piscine disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparez jusqu'à 5 propositions d'artisans qualifiés

Demander un devis

Quelles solutions pour transformer sa zone de baignade ?

Soyons réalistes, changer de type de piscine est un projet d’envergure, qui nécessite d’importants travaux.

Selon la configuration de votre terrain, de l’état de votre piscine, de votre budget et de votre projet, bien sûr, plusieurs options sont possibles.

  • Vous pouvez utiliser le bassin existant : il conservera sa fonction principale de bassin de baignade. L’aménagement d’un autre bassin (dit de lagunage) est alors à prévoir, car nécessaire pour la mise en place de la végétation. Dans certains cas de figure, le système de filtration peut aussi être conservé.
  • Autre option, vous pouvez enlever le bassin existant et vous servir de l’emplacement pour y installer votre nouvelle piscine. Les travaux de maçonnerie ne sont pas obligatoires, l’étanchéité de votre bassin peut être réalisée par une bâche ou un sol d’argile par exemple. 

Quel que soit votre projet, il s’agit ici de travaux importants qui nécessitent l’avis et l’expertise de professionnels : réaménagement des abords du bassin, création d’une terrasse, choix de la végétation. Votre espace jardin va être totalement transformé et celui-ci doit correspondre à votre mode de vie mais aussi à vos envies esthétiques.

Pour en savoir plus sur le prix d’installation de votre piscine, consultez notre Guide Prix Piscine. 

Si vous n’avez pas le budget ou l’envie de vous lancer dans de gros travaux, vous pouvez aussi opter pour une eau de baignade moins chimique grâce à un traitement de l’eau plus naturel : Piscine : les solutions pour un traitement de l’eau moins chimique

A noter

  • La température de l’eau d’une piscine écologique ne doit pas excéder 24-25 °C, pour ne pas perturber l’équilibre de l’écosystème
  • La végétation nécessite un entretien régulier 

 

Sur le même thème : Notre Guide sur les piscines écologiques

Que pensez-vous de cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *