Peinture pour carrelage : techniques et astuce

Envie de redonner un nouveau souffle à vos carreaux sans les changer ? La peinture « carrelage » est la bonne solution : rapide, pratique et facile à mettre en place. Voici quelques conseils et astuces pour réussir ce changement de décoration.

Les avantages de la peinture carrelage

Les principaux avantages de la peinture carrelage : facilité et rapidité de mise en œuvre. Un chantier bien moins pénalisant que de remplacer du carrelage ancien.

Le coût final est également bien plus économique. De plus, vous pouvez appliquer cette peinture dans n’importe quelle pièce (même humide), et sur tous les types de carreaux (grès, faïence, céramique, etc). Peu importe également la pose de votre carrelage ou son épaisseur.

Les solutions techniques

La résine décorative

La résine décorative peut être appliquée sur le sol, les murs ou encore les plans de travail. Réalisée à base d’eau, elle est facile à appliquer et sans odeur :

  1. Posez votre résine époxy colorée sur le support choisi, avec un rouleau spécial en mousse,
  2. Après une journée de séchage, appliquez une seconde couche de résine, mélangée à un durcisseur.

Choisissez cette option si vous souhaitez un fini lisse et brillant. Seul bémol de la résine : un prix élevé, autour de 75€ le litre.

Quotatis vous permet de trouver des artisans spécialisés en revêtement des sols et disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparez jusqu'à 5 propositions d'artisans pour réaliser vos travaux

Demander un devis

La peinture spéciale carrelage

C’est une peinture technique, à choisir en fonction du support, et qui s’applique généralement sans sous-couche. Un véritable atout gain de temps.

Ce type de peinture, bien qu’onéreuse, a l’avantage d’être résistante à l’humidité. De plus, elle est lessivable, donc facile à entretenir. Elle est particulièrement recommandée pour les cuisines ou les environnements humides comme les salles de bain.

Vous la trouverez facilement en magasin de bricolage, dès 30€ / litre. Prévoyez suffisamment de peinture pour appliquer deux couches.

La peinture classique avec sous-couche

Vous pouvez appliquer la peinture de votre choix (ou peinture « classique ») après l’application d’une sous-couche spéciale.

Si cette option donne accès à une gamme de couleurs plus vaste, elle comporte en revanche plus de risques de ratés. Assurez-vous de choisir une sous-couche de bonne qualité, afin de garantir une adhérence suffisante.

Le cas des sols et des plans de travail

Ces deux surfaces nécessitent des protections supplémentaires. En effet, ce sont deux surfaces qui sont très sollicitées. Si vous devez repeindre le carrelage d’un plan de travail ou d’un sol, il faut donc appliquer un primaire d’accrochage, pour s’assurer que la peinture sera solidement fixée aux carreaux et ne s’écaillera pas au fil du temps.

Pour finaliser la peinture du carrelage, on utilisera aussi un protecteur. C’est une résine transparente à appliquer après la pose. Il en existe des spécifiques pour les plans de travail, et d’autres pour le sol (plus solides).

La préparation du support

1. Le nettoyage

Avant d’appliquer une peinture sur carrelage, vous devez préparer la surface. Un nettoyage efficace s’effectue en 2 fois :

  1. Nettoyez avec un produit ménager classique ou du savon noir liquide, rincez abondamment puis séchez.
  2. Dégraissez avec un solvant comme de l’acétone ou de l’alcool à bruler, en insistant bien sur les joints.
  3. Laissez le support sécher durant 24 heures.

Avant de passer à l’étape suivante, pensez également à réparer ou remplacer les carreaux abîmés, et à refaire les joints si cela s’avère nécessaire.

2. Le ponçage

C’est une étape importante avant d’appliquer la peinture. Il faut supprimer la brillance du carrelage existant, et ainsi rendre plus facile l’accrochage de la peinture.

Muni de papier de verre à grains fins ou d’une ponceuse électrique si besoin, poncez énergiquement toutes les surfaces à repeindre. Vous améliorerez ainsi l’adhérence de votre carrelage. 

Avant de vous attaquer à la peinture, délimitez bien votre « chantier » : utilisez un adhésif de masquage afin de protéger bordures, plinthes et prises électriques.

Quelques astuces pour réussir votre peinture carrelage

Choisissez un produit adapté, quitte à y mettre le prix. Il existe des peintures pour carrelage spéciales pour les murs, les salles de bains et les différents sols. Évitez une peinture trop généraliste.

Respectez bien les temps de séchage indiqués sur le produit que vous aurez choisi. Ils sont essentiels pour une bonne tenue dans le temps de votre peinture.

Si vous voulez garder des joints apparents, qui contrastent avec la nouvelle couleur du carrelage, utilisez des stylos de joints acryliques. Ceux-ci existent en différentes couleurs : essayez d’associer différents coloris pour personnaliser votre décoration !

Enfin, évitez les projections d’eau, de graisse ou de produit ménager pendant les 3 jours suivants l’application de la peinture.

Que pensez-vous de cet article ?

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *