Questions/Réponses

Quelle puissance pour ma chaudière bois ?

Avant  d’opter pour telle ou telle puissance pour votre chaudière à bois, il convient avant tout d’estimer vos besoins calorifiques. La chaudière doit-elle alimenter uniquement les éléments de chauffage ou doit-elle également pouvoir fournir de l’eau chaude sanitaire ?

Dans la plupart des cas, les besoins en eau chaude sanitaire sont supérieurs aux besoins en chauffage. En effet, on chauffe une habitation de la même façon, qu’elle soit occupée par 2 ou 8 personnes, alors que les besoins en eau chaude sanitaire (ECS) sont fonction du nombre d’utilisateurs :

  • 28 kW semble une puissance moyenne pour satisfaire de 3 à 4 personnes en chauffage et ECS
  • 33 kW pour 5 personnes ou plus.

Dresser un bilan énergétique permet d’éviter que la chaudière fonctionne en sous-régime ou en sur-régime :

  • en sous-régime, vous risquez d’avoir des radiateurs tièdes en bout de circuit et il y a un risque accru d’encrassement de la chaudière.
  • en sur-régime, c’est moins grave mais votre chaudière vous aura coûté plus cher à l’achat !

Pour bien dimensionner sa chaudière bois, voici un calcul simple, utilisé par les professionnels, permettant d’optimiser son fonctionnement en s’approchant au plus près de la puissance nécessaire.

  1. Additionnez la puissance des différents radiateurs installés dans votre habitation.
  2. Au résultat obtenu, ajoutez de 20 à 30 % selon la taille de la maison, de manière à prévoir les déperditions de chaleur.

La formule suivante est la plus fiable : C x (TV + ITE) x V X DP.

  • C pour coefficient de consommation d’énergie (1,5 pour une habitation bien isolée, 1,6 pour une maison isolée de manière classique et 2 pour un logement mal isolé).
  • TV pour température voulue.
  • ITE pour l’indice de température extérieure (comptez 12 dans le Nord, 9 dans le centre et 15 en montagne).
  • V pour volume de la maison : pour le connaître, multipliez la surface au sol par la hauteur sous plafond.
  • DP pour déperdition d’énergie : on compte une moyenne de 1,3 pour les chaudières bois sachant que les chaudières à granulés proposent un haut rendement thermique (de 85 à 95 %).

Le seul moyen de réguler la puissance d’une chaudière bois est de jouer sur le tirage ou de disposer d’un hydro-accumulateur. La chaleur que vous n’utilisez pas est stockée par le réservoir tampon et peut être transmise aux différentes pièces selon les besoins, même lorsque le feu est éteint depuis longtemps. Donc nul besoin de surdimensionner la chaudière, la variable d’adaptation à un pic de froid sera la force du feu. Plus le feu est fort et long, plus la production et le stockage de la chaleur augmentent.