Comment bien choisir son sèche-serviette ?

sèche-serviette électrique

Populaire dans les salles de bain, le radiateur sèche-serviette ou porte-serviette a la capacité de chauffer la pièce en séchant le linge. En version murale, pivotante ou sur pied, chaque modèle possède ses propres caractéristiques. Quel est celui qui répond le mieux à vos besoins ? 

Électrique, à eau ou mixte, le porte-serviette se décline de plusieurs façons : mural, pivotant ou sur pied. Quel que soit le modèle que vous choisissez, chacun possède un fonctionnement spécifique et s’adapte aussi bien à votre salle de bain qu’à vos besoins. 

1. Quels sont les différents types de sèche-serviettes ?

Le sèche-serviette électrique pour une autonomie prolongée

En plus de fonctionner de manière autonome sur le réseau électrique, le porte-serviette électrique permet de chauffer la salle de bain et les serviettes en diffusant une chaleur homogène. Il dispose de plusieurs fonctionnalités comme une minuterie, un programmateur, une position hors gel ou une soufflerie…

Il existe différents types de sèche-serviettes électriques : 

  • le sèche-serviette rayonnant : avec sa chaleur proche de celle du soleil, il est idéal pour une montée rapide en température. Équipé d’un programmateur, il est parfait pour son effet serviette chaude à la sortie du bain ou de la douche.  
  • le sèche-serviette avec fluide caloporteur ou inertie fluide : il diffuse une chaleur douce, confortable et homogène, sans assécher l’air ambiant. Une huile minérale ou de l’eau est chauffée grâce à une résistance, ce qui lui permet de chauffer, même une fois éteint. Il est le sèche-serviette le plus économe en énergie.
  • le sèche-serviette à inertie sèche : il se caractérise par un cœur en céramique, stéatite ou pierre de lave qui emmagasine la chaleur pour la restituer ensuite progressivement. Ces matériaux sont réputés pour leur très grande inertie, donc pour la capacité de produire de la chaleur sans être énergivore.
  • le sèche-serviette électrique soufflant : il apporte un confort supplémentaire par rapport à un sèche-serviette électrique classique. La soufflerie permet de chauffer votre salle de bain et vos serviettes en moins de 10 minutes. Inconvénient : il est très énergivore et bruyant. Préférez-lui un modèle rayonnant, plus économique et tout aussi efficace pour une chauffe rapide.

Quotatis vous permet de trouver des artisans qualifiés et disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparer jusqu'à 5 propositions d'artisans qualifiés

Demander un devis

Le sèche-serviette à eau pour une chaleur douce

Comme pour un radiateur à eau standard, le sèche-serviette à eau est relié à la chaudière par deux tubes. Chaque tube possède sa propre utilisation : le premier tube permet de recevoir l’eau chaude qui circule tandis que le deuxième sert à réinjecter l’eau une fois refroidie dans le système de distribution. Il permet de diffuser une chaleur douce dans l’ensemble de la pièce.

Cependant, lorsque le chauffage principal est arrêté, le sèche-serviette à eau ne fonctionne pas.

Le sèche-serviette mixte : entre électricité et eau

Le sèche-serviette mixte est la combinaison entre le sèche-serviette électrique et à eau. En effet, il s’agit d’un sèche-serviette à eau, également relié à l’installation central, auquel on a ajouté une résistance électrique. Cette dernière permet au sèche-serviette de continuer à fonctionner même lorsque le chauffage principal est éteint.

sèche-serviette2. Quel porte-serviette choisir pour les petits espaces ?

Pour les configurations atypiques ou les petits espaces, un sèche-serviette positionné à la verticale ne convient pas. C’est pourquoi, il existe certains sèche-serviettes spécifiques qui s’y adaptent :

  • le sèche-serviette horizontal : pour palier aux problèmes de hauteur que l’on rencontre dans les petites salles de bain, ce sèche-serviette se fixe de manière horizontale. Ainsi, vous pouvez le poser au-dessus d’une baignoire ou sous une fenêtre par exemple.
  • le sèche-serviette pivotant : comme pour le pare-baignoire pivotant, il est fixé que d’un seul côté. Le sèche-serviette pivotant possède l’avantage d’être compatible avec le système électrique ou mixte et offre la possibilité d’avoir une surface de chauffe doublée. Il permet également d’attraper facilement les serviettes mais aussi de nettoyer l’arrière du radiateur sans problème. Selon la configuration de votre salle de bain, vous pouvez le pivoter à 180° à gauche ou à droite.
  • le sèche-serviette sur pied : électrique, il a l’avantage d’être mobile, ce qui permet de le convertir en chauffage d’appoint ou de l’utiliser en complément d’un radiateur standard.

sèche-serviette

3. Quel matériau choisir pour mon porte-serviette ?

En plus d’exister dans des modèles différents (électrique, à eau ou mixte), le porte-serviette se décline en plusieurs matériaux :

  • le sèche-serviette en acier : composé de tubes ronds ou plats, ce radiateur se présente en version chromée ou autres couleurs. Grâce à ces déclinaisons, le sèche-serviette en acier s’adapte à la décoration de votre salle de bain et possède le meilleur rapport qualité-prix !
  • le sèche-serviette en aluminium : comme celui en acier, le porte-serviette en aluminium existe en une multitude de coloris avec un design épuré dont les tubes sont plats. Il se caractérise par une excellente montée en température et possède ainsi une qualité supérieure par rapport au sèche-serviette en acier.
  • le sèche-serviette en inox : considéré comme un produit haut de gamme, le modèle en inox chauffe votre salle de bain et devient un élément de décoration. Il est reconnu pour sa montée en température très rapide et son côté inoxydable.

sèche-serviette électrique en inox

3. Quelle puissance pour mon radiateur ?

La puissance du radiateur dépend de la surface de la salle de bain et du nombre de serviettes que vous souhaitez chauffer. Il est préconisé de compter 100 W par m² et d’ajouter 30% pour pallier la déperdition de chaleur absorbée par les serviettes, soit 1m² = 130 W.

Si vous avez opté pour un modèle soufflant, la puissance totale diffère car elle est exprimée en deux parties (exemple : 1 000 W + 750 W). La première puissance correspond à celle de la soufflerie tandis que la seconde à celle du produit seul.

Voici un tableau résumant la puissance des sèche-serviettes électriques :

Surface de salle de bain Puissance du radiateur
3 m² 390 W
4 m² 520 W
5 m² 650 W
6 m² 780 W
8 m² 1 040 W
10 m² 1 300 W

 

4. Quel prix pour son porte-serviette ?

Le prix de pose d’un porte-serviette est généralement compris entre 100 € et 350 €.

Type de porte-serviette et matériau Prix du porte-serviette
Porte-serviette électrique entre 100 € et 1 000 €
Porte-serviette à eau entre 100 € et 1 300 €
Porte-serviette mixte entre 100 € et 1 500 €

 

porte-serviette

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

[yasr_visitor_votes]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *