Chauffage au bois : les labels et certifications à vérifier

En plus de choisir un appareil de chauffage bois adapté à ses besoins, à la configuration de son logement et de son esthétisme, il faut aussi connaître les différentes normes et labels apposés sur l’appareil. Voici les différentes normes et labels qu’il faut connaître pour faire un choix en tout état de cause.

Normes NF Bois de chauffage

La norme NF bois de chauffage vous assure que toutes les caractéristiques et exigences en terme de qualité déterminées par les normes françaises sont respectées.

Concrètement, cette certification garantit :

  • Le groupe d’essence : en fonction de la chaleur produite, les bois sont divisés en 3 groupes
    • Groupe 1 : Chêne / Charme / Orme / Hêtre / Frêne / Érable
    • Groupe 2 : Châtaignier / Robinier faux Acacia / Merisier et fruitiers divers
    • Groupe 3 : Autres feuillus tempérés (peuplier, bouleau, platane…)
  • La quantité livrée : que ce soit en vrac, en filet, en palettes etc …
  • Le niveau d’humidité : celui-ci peut inférieur ou égal à 20%. Au-delà, le bois est considéré comme humide. La mesure est réalisée avant la livraison

Le marquage CE

Obligatoire pour les cheminées à foyer fermé, poêles à bois, chaudières à bois et insert, ce marquage doit notamment faire apparaître ces différents éléments :

  • La puissance en kW
  • Le rendement
  • Le taux d’émission du CO2 pour le monoxyde carbone
  • Les normes de sécurité (installation, utilisation)

La flamme verte

Les appareils sont soumis à une notation de 1 à 5 selon les critères suivants : rendement et rejet de monoxyde de carbone. Si l’appareil obtient au moins 4 étoiles alors il peut bénéficier de l’étiquette Flamme Verte mise en place depuis 2000 par l’ADEME.