FAQ

Quel type de bois pour mon chauffage ?

Pour alimenter votre chaudière, cheminée ou votre poêle à bois, différentes essences de bois sont disponibles. Comment savoir quelle essence de bois privilégier, certains bois se distinguent-ils par un  rendement plus important? On vous explique comment optimiser votre chauffage bois et préserver vos appareils sur le long terme.

Un bois sec et non traité

Tout d’abord, utilisez un bois sec et non traité. Vous obtiendrez un rendement optimal et vos appareils de chauffage au bois seront préservés.

Privilégier les essences naturelles

Le bois de récupération, qui provient par exemple de vieux meubles ou palettes, est à proscrire totalement. En effet, les peintures, solvants, colles et autres substances présentes sur le bois de récupération sont souvent nocives lorsqu’elles sont brûlées.

Choisir un bois sec

Pourquoi privilégier un bois sec ? Si vous faites brûler un bois vert ou humide, il va non seulement réduire le rendement de votre appareil de chauffage et l’encrasser rapidement, mais aussi dégager beaucoup plus de fumée et de gaz carbonique.

Si vous achetez votre bois de chauffage, choisissez- le de préférence avec la marque NF Bois de chauffage. NF Bois de chauffage garantit et indique de manière claire :

  • Le groupe d’essences :

Groupe 1 : Chêne / Charme / Hêtre / Frêne / Érable

Groupe 2 : Châtaignier / Robinier faux Acacia / Merisier et fruitiers divers / Bouleau

  • la longueur commandée
  • le niveau d’humidité classé en deux catégories, sachant que le taux d’humidité idéal est inférieur à 20%.

H1 = H% ≤ 20 %

H2 = H % > 20 %

  • la quantité livrée en m3 (1 stère = 1,66 m3)

Le bois dense pour une chaleur durable

Il est préférable d’utiliser des bois denses/ bois durs pour son chauffage bois car leur combustion sera plus longue que celle d’une bois léger. Tout comme la quantité de chaleur dégagée plus importante pour les bois durs lors de leur combustion.

Les feuillus durs sont les bois de chauffage les plus utilisés pour le chauffage domestique car ils brûlent moins vite et encrassent moins les conduits.

Voici une liste de bois classé par degré de dureté (du plus dur au moins dur).

  • Chêne, charme, hêtre, orme, châtaignier, frêne, l’olivier, l’érable, le pommier
  • Robinier ou arbres fruitiers
  • Peuplier, bouleau ou platane, le sapin, l’épicea, le cèdre

Ce qu’il faut retenir : privilégiez un bois dur et dense pour une combustion lente et les bois mous pour l’allumage de votre feu.

Choisir les bois de votre région

Afin de minimiser l’impact du transport sur l’environnement, faites le choix d’utiliser les bois de votre région.

Voici le site de l’Office National des Forêts qui propose un annuaire de fournisseurs de bois de chauffage près de chez vous (bois bûches / granulés bois / plaquettes bois)