Questions/Réponses

Que faire en cas de fuite de chaudière ? Nos solutions express

Vous êtes confronté à une fuite de chaudière ? Pas de panique : Quotatis vous aide à identifier la source de la fuite et à la réparer, avec ou sans l’aide d’un professionnel qualifié.

Identifier une fuite de chaudière due à un problème de pression

Une fuite de chaudière est souvent due à un problème de pression dans les tuyaux.

Cette pression peut être trop faible, ou à contrario, trop élevée. Dans les deux cas, cela peut provoquer des dysfonctionnements mineurs et des écoulements d’eau.

Détecter une fuite de chaudière suite à une pression inadaptée

Grâce à une manipulation simple, vous avez la possibilité de vérifier vous même la pression actuelle :

  1. Repérez le manomètre placé sur votre chaudière. De forme ronde (dans la plupart des cas), cet appareil se trouve sur votre chaudière même, ou près des vannes de remplissage, sur les tuyaux.
  2. Identifiez, sur le manomètre, l’aiguille indiquant la pression
  3. Relevez le chiffre indiqué par l’aiguille.

Quotatis vous permet de trouver des artisans spécialisés en chaudières disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparez jusqu'à 5 propositions d'artisans qualifiés

Demander un devis

 

L’aiguille du manomètre doit – si votre chaudière fonctionne normalement – indiquer une pression comprise entre 1 et 1,5 bar.

Autre cas possible : un filet d’eau coule car la pression est trop basse. L’aiguille vous indiquera alors une pression inférieure à 1 bar.

De nombreux cadrans possèdent également une zone verte et une zone rouge, indiquant plus clairement si la pression est adaptée. Si l’aiguille est dans la zone rouge, la pression n’est donc pas optimale.

Attention, si vous habitez en étage, il est normal que votre pression soit généralement inférieure à 1 bar. L’élévation entraîne d’office une baisse de pression, de l’ordre de 1 bar pour 10 mètres de hauteur. La pression idéale, au point le plus haut de votre logement, doit se situer entre 0,2 et 0,5 bar.

Enfin, la pression normale de votre chaudière peut varier selon le modèle installé dans votre logement. En cas de doute, référez-vous au manuel d’utilisation ou demander l’avis d’un professionnel grâce à notre réseau de techniciens :

Régler une fuite de chaudière due à une mauvaise pression

Ça y est, la source de votre fuite de chaudière est identifiée. Mais comment rétablir une pression adaptée ? Deux solutions sont possibles, selon le type de dysfonctionnement.

Si le manomètre indique une pression trop élevée, c’est parce qu’il y a probablement de l’eau en quantité trop importante dans le circuit. Vérifiez que le robinet de remplissage est correctement fermé. Il sera également nécessaire de purger l’eau des radiateurs, pour évacuer le trop-plein d’eau existant. Une manipulation simple mais qu’il convient parfois de confier à un professionnel !

Si en revanche la pression est trop basse, il vous faudra ouvrir le robinet afin de laisser plus d’eau circuler dans les tuyaux. Ouvrez donc le robinet légèrement et laissez-le ainsi ouvert, jusqu’à obtenir une pression satisfaisante.

Comment détecter un dysfonctionnement plus important ?

Si ces quelques manipulations n’ont pas fonctionné, votre fuite de chaudière est peut-être due à un problème plus large :

  • Pompe bloquée ou en panne
  • Pièce entartrée ou trop usée
  • Vase d’expansion dégonflé, ou valve endommagée
  • etc

Il est alors nécessaire de contacter un professionnel, qui sera capable de trouver la cause de votre fuite de chaudière et de réparer votre équipement.

Que pensez-vous de cet article ?

Que pensez-vous de cet article ?