Sol stratifié : le faux parquet bois

parquet stratifié

A poser par simple clipsage, le sol stratifié n’est pas à proprement parler un parquet : il ne comporte aucune couche de bois noble. Plutôt résistant, il s’entretient très facilement.

Le sol stratifié peut imiter le bois à la perfection mais son parement (la partie visible) est juste une feuille de décor appliquée sur une couche d’usure à base de cellulose, imprégnée d’une résine spéciale. L’âme intermédiaire est composée de MDF (fibres de moyenne densité) ou de HDF (fibres de haute densité). Un contre-parement vient stabiliser l’ensemble.

L’épaisseur totale d’un stratifié varie entre 7 et 11 mm. On trouve également des sols stratifiés proposant des décors effet carrelage, pierre naturelle ou béton.

Le parquet stratifé est commercialisé sous formes de lames ou de dalles dans différentes finitions : lisse, à relief ou synchrone pour laquelle, l’imitation du bois est plus réaliste puisqu’elle reproduit aussi les veinures.

A savoir :

Pour obtenir l’appellation parquet, une sol doit disposer d’une couche de bois noble d’au moins 2,5 mm d’épaisseur.

 

Parquet stratifié : une pose par clipsage

  • Les lames ou les dalles se posent en s’emboîtant les unes dans les autres par simple clipsage. Ce système permet de démonter facilement les éléments s’ils sont abimés ou en cas de déménagement.
  • Pour une meilleure isolation phonique et thermique, il est impératif de disposer sous le sol stratifié, une couche en polyéthylène, feutre ou mousse isolante, car le stratifié est particulièrement sonore. Certains fabricants proposent des lames de stratifiés sous lesquelles est déjà collée cette fameuse sous-couche.
  • Les stratifiés ne sont compatibles avec un sol chauffant qu’avec une sous-couche adaptée spécifiquement.

Rénover un parquet stratifié  : un jeu d’enfant

L’entretien d’un sol stratifié est l’un de ses plus gros avantages : balai, aspirateur ou produit spécifique pour nettoyer les taches… suffisent au quotidien. Ne vernissez, ni ne polissez jamais un sol stratifié !

Si votre sol stratifié a reçu un coup, il vous faut changer la lame ou la dalle car il n’autorise aucun ponçage. Ce revêtement n’est absolument pas adapté aux pièces humides car l’humidité fait gonfler les panneaux de bois.

A chaque usage, son parquet stratifié

Les sols stratifiés sont classés en fonction de leur résistance : plus le chiffre de la classe d’usage est important, plus le stratifié est résistant.

  • Les classes 21 à 23 sont adaptées à un usage domestique modéré.
  • Les classes 31 à 33 sont beaucoup plus résistantes puisqu’elles conviennent même à certains usages professionnels.
  • La certification UPEC garantit aussi la résistance d’un sol stratifié mais elle n’est pas obligatoire :  U pour usure due à la marche, P pour poinçonnement (chute d’objets, roulettes…), E pour résistance à l’eau, C pour tenue aux taches et aux produits chimiques.