Le linoléum

Sol Linoleum

Fabriqué à partir d’huile de lin, de farine de bois, de résines naturelles et de pigments, le linoléum est un revêtement 100 % naturel. Son support est composé de toile de jute et de liège qui lui confère un très bon confort acoustique.

D’une épaisseur de 2 à 3 mm, le lino se présente en rouleau (de 4 m de large en général) ou sous la forme de dalles à coller ou encore en lames contrecollé sur un panneau bois qui assure une parfaite rigidité et qui s’emboîtent comme un parquet flottant. Les lames sont alors plus épaisses et nécessitent une réserve au sol en rénovation.

Le lino : une résistance à toute épreuve

Sa résistance est inégalable : le lino se joue des chocs, des talons aiguille, des roulettes des sièges, de l’humidité, des taches et des microbes puisqu’il possède des propriétés anti-bactériennes naturelles. Il est également antistatique et difficilement inflammable. Sa résistance peut aller jusqu’à 50 ans à condition d’effectuer un traitement de surface à l’aide d’un produit spécifique tous les 5 ans.

Et une simplicité d’entretien

Son entretien s’effectue simplement à l’aide d’une serpillière humidifiée mais il faut utiliser le savon noir avec modération, sous peine de voir apparaître une décoloration. De même, la cire est à proscrire car elle a tendance à s’incruster dans le revêtement. Préférez le savon de Marseille, notamment pour éliminer les taches de colle.

Pour enlever les marques de caoutchouc, une simple gomme d’écolier les fait disparaître et les taches d’encre ou de feutre se dissolvent avec un chiffon imprégné d’alcool à 90°C.

Un revêtement tout sauf souple

Le lino peut être posé sur tous supports (carrelage, parquet, dalle béton…), même sur un chauffage par le sol à condition d’avoir déposé un film plastique sous le revêtement.

La pose est une étape cruciale et pour les rouleaux, l’intervention d’un professionnel s’impose. En effet, le linoléum ne se plie pas et est complexe à manier du fait de son poids. Dans les pièces humides, les joints entre les lés et au niveau des plinthes doivent être soudés pour éviter les infiltrations d’eau.

A savoir : Ne pas confondre le linoléum avec le balatum, le parent pauvre du lino, fabriqué avec du carton enduit de bitume, dont la couche centrale est peu résistante et qui marque très facilement


Le sol souple