Peinture pour la cuisine : Comment bien la choisir ?

Cuisine

Quelle peinture choisir et quelle couleur privilégier dans la cuisine ? Cette pièce spécifique, soumise à un passage important, des variations de température, un taux d’humidité parfois conséquent, doit être facile à entretenir tout en étant agréable à vivre.

Guide La peinture murale

Choisir une peinture lavable et résistante

Le revêtement mural dans la cuisine est essentiel car il fait office de bouclier contre les éclaboussures de graisse, les projections d’eau, la condensation et les vapeurs. Lorsque l’on choisit une peinture destinée à cette pièce, il convient donc qu’elle soit :

  • Lavable voire lessivable (dans ce dernier cas, elle résiste à des produits d’entretien plus puissants) notamment dans les zones les plus exposées (évier, plaques de cuisson…)
  • Résistante à la vapeur et à l’humidité
  • Résistante aux taches de graisse

Peinture glycéro, acrylique ou spéciale pièces humides

Dans la cuisine, on peut opter pour différents types de peinture :

  • La peinture glycéro. Très résistante et opacifiante, mais de plus en plus difficile à trouver dans le commerce. Pour cause, cette peinture contient des solvants néfastes pour la santé (COV). Des modèles modifiés peuvent être indiqués. Si vous optez pour ce type de peinture, une aération de plusieurs jours est indispensable. Coût moyen : 35 à 60 € pour 10 m².
  • La peinture acrylique classique. Elle doit être d’excellente qualité afin de résister aux frottements en cas de nettoyage, mais aussi aux gouttes formées par la condensation. C’est l’option la plus économique (surtout si vous la choisissez blanche). Coût moyen : 10 à 30 € pour 10 m².
  • La peinture acrylique spéciale pièces humides. On trouve maintenant des peintures acryliques spécialement destinées aux murs des cuisines et des salles de bains. Elles résistent mieux aux taches et aux produits d’entretien. Leur texture est faite pour supporter diverses agressions. Elles possèdent une excellente tenue et contiennent un traitement fongicide permettant de lutter contre la formation de moisissures. C’est pourquoi on les préconise dans une cuisine particulièrement humide. Coût moyen : 20 à 60 € pour 10 m².

Quel que soit le type de peinture choisi, passez deux couches pour un beau rendu et une tenue optimale.

Les idées de couleurs pour la cuisine

Autre critère de choix pour votre peinture : la couleur. En la matière, le choix est vaste. Vous pourrez choisir des couleurs claires et discrètes ou, au contraire, plus prononcées, en fonction du style de votre cuisine (contemporain, classique ou rustique) et des couleurs dominantes du mobilier. Deux options sont possibles : choisir une peinture d’une couleur proche du mobilier, pour créer un camaïeu ou jouer le contraste. Dans ce dernier cas, vous pouvez vous référer au cercle chromatique : choisissez deux couleurs diamétralement opposées. Par exemple, le bleu et l’orange ou le jaune et le violet.

Si la cuisine est ouverte sur le salon ou la salle à manger, choisissez une couleur commune pour les deux pièces ou bien deux couleurs qui s’harmonisent. Il est conseillé de ne pas utiliser plus de trois coloris différents dans une même pièce. Ainsi, vous accorderez la peinture à votre mobilier, mais aussi à la crédence et au revêtement de sol.

Pour agrandir une cuisine longiligne ou agencée en couloir, peignez le mur du fond dans un coloris foncé et le plafond dans une couleur claire. Pour créer une belle hauteur sous plafond, appliquez la même combinaison : murs foncés et plafond clair.

Cuisine : les couleurs tendances

  • La peinture blanche, le best-seller. C’est un choix facile car elle s’adapte à tous les styles et se fond dans le décor. Son principal inconvénient est d’être salissante (misez donc sur une peinture lessivable). Ses atouts : elle accroche la lumière, rend donc la pièce plus lumineuse et l’agrandit visuellement.
  • Les peintures claires sont aussi un bon choix si vous préférez une cuisine sobre, une ambiance douce et authentique. On peut miser sur le taupe, le beige, le crème…
  • Le gris est très tendance. Il a l’avantage de se décliner en des teintes plus ou moins prononcées, selon le style de votre cuisine. Le gris anthracite se prête à un style moderne, contemporain ou industriel. Le gris perle est plus doux mais élégant et contrastera avec des meubles de cuisine blancs, par exemple.
  • Les couleurs chaudes sont synonymes de convivialité et de chaleur. On évitera le total look avec les meubles de cuisine et on choisira de peindre certains pans de mur pour égayer la cuisine : orange, jaune ou rouge sont des couleurs tendance.
  • Les couleurs froides ne sont pas forcément à proscrire. On les préfèrera dans une cuisine bien exposée en termes de luminosité. Préférez aussi de peindre seulement quelques pans. Par exemple, le vert, couleur idéale pour la concentration et la sérénité, peut être appliqué par touches vivifiantes !

 

Que pensez-vous de cet article ?