Questions/Réponses

Bruit et VMC : que faire ?

En principe, une VMC, Ventilation Mécanique Contrôlée, quelle qu’elle soit, à simple ou double flux, bien étudiée et correctement installée ne devrait pas engendrer de nuisances sonores. Certaines règles sont à respecter que les professionnels de la ventilation connaissent.

  • Le bloc-moteur et les bouches d’extraction ne doivent pas être installées dans des pièces à vivre comme le salon, la salle à manger et encore moins dans les chambres, mais dans la salle de bains, les toilettes et la cuisine. Seul problème, dans les logements de taille moyenne, les pièces peuvent être très proches.
  • Un conseil : ne tentez pas d’obturer les bouches d’extraction. Il existe maintenant des modèles de bouches insonorisés qui offrent un meilleur confort acoustique. De même, les gaines acoustiques souples sont équipées d’un isolant acoustique.
  • Des atténuateurs terminaux peuvent aussi être installés, s’insérant dans les conduits, juste avant les bouches d’extraction, qui limitent le bruit et régulent les débits.

Le bruit peut aussi provenir du caisson qui accueille le bloc-moteur : installé sans précaution dans les combles, celui-ci peut créer des vibrations qui se propagent très vite au travers des gaines. Il suffit souvent de le suspendre dans le vide à l’une des poutres de la charpente pour limiter les nuisances. Des patins anti-vibrations peuvent également atténuer les bruits.

Il faut aussi éviter les vitesses d’air importantes, le cumul de coudes dans les gaines et utiliser des bouches avec des diamètres de 80 au lieu de 125 mm.

Vérifiez que les filtres ne sont pas colmatés, ce qui accentue les sifflements et les bruits. Le ventilateur peut aussi être défectueux : un changement de pales peut tout régler.

Que pensez-vous de cet article ?