Comment bien entretenir sa plomberie ?

fuite d'eau

Mieux vaut prévenir que guérir ! Une grande partie des problèmes de plomberie sont en effet liés à un manque d’entretien. Il est donc important d’adopter les bons gestes au quotidien et d’entretenir régulièrement canalisations et équipements. Voici nos bons tuyaux pour éviter les tracas.

Guide rénovation

Les bons gestes au quotidien

Sans en avoir conscience, nous mettons les canalisations à rude épreuve chaque jour : vaisselle sale et graisses dans l’évier, cheveux dans la douche, etc. Pour se prémunir des mauvaises surprises :

  • Utilisez un tamis dans l’évier. Il retient les gros déchets alimentaires et évite qu’ils ne s’accumulent dans les tuyaux.
  • Ne versez pas de produits gras dans l’évier. Ceux-ci se figent au contact de l’eau froide et favorisent donc les bouchons.
  • Haro sur les cheveux dans le siphon de la douche, du lavabo ou de la baignoire ! Pensez à les retirer lors de votre ménage hebdomadaire car ils contribuent à boucher les canalisations.
  • Utilisez des anticalcaires pour votre lave-linge et votre lave-vaisselle.
  • Si l’eau s’écoule moins vite que d’habitude, faites couler de l’eau bouillante quelques minutes. Cela aidera à diluer et dissoudre les graisses et savons dans les canalisations

Entretenez les canalisations régulièrement

Shampoings, savons ou gels douche contribuent à encrasser les canalisations. Il faut donc utiliser des produits spécifiques pour désengorger votre tuyauterie. 

  • Gardez toujours une ventouse à proximité : efficace pour désencombrer sans produit chimique
  • Les remèdes de grand-mère peuvent faire des miracles : un mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude reste très efficace contre les canalisations encombrées.
  • Optez pour des produits dédiés comme les déboucheurs qui permettent de résorber une accumulation dans les tuyaux en dernier recours. Ils peuvent être agressifs pour votre canalisation.

Surveillez la qualité de l’eau

Une eau très calcaire endommage les canalisations. Renseignez-vous sur les différents traitements anti-calcaire :

  • L’adoucisseur d’eau a un principe d’action chimique qui modifie la composition de l’eau pour l’adoucir et protège ainsi les canalisations.
  • Les filtres anticalcaires magnétiques, électromagnétiques ou électroniques consistent en la pose d’aimants au niveau de l’arrivée d’eau. Ils empêchent l’incrustation du calcaire sans modifier la composition de l’eau.
  • L’injection de CO2 est un système mécanique qui s’installe sur la canalisation d’arrivée d’eau froide.

Vérifiez vos installations

Bien entretenir sa plomberie, c’est aussi rester vigilant sur les installations qui en dépendent :

  • Un entretien annuel de la chaudière ou du chauffe-eau doit vous assurer que tout fonctionne correctement. Si l’équipement fonctionne au gaz, assurez-vous qu’aucun gaz toxique ne s’en échappe. Vous pouvez aussi investir dans un détecteur de monoxyde de carbone. Si la chaudière ou le chauffe-eau dispose d’un système de pression, vérifiez-le régulièrement.
  • Surveillez les dates inscrites sur les tuyaux flexibles qui raccordent vos équipements (lave-vaisselle, machine à laver).
  • Purgez vos appareils de chauffage (notamment les radiateurs) une fois par an.
  • Attention au gel, le pire ennemi de vos canalisations ! Si certaines canalisations passent à l’extérieur, surveillez-les régulièrement lorsque les températures sont très froides. Le calorifugeage est une solution idéale pour isoler vos tuyaux du froid et éviter qu’ils ne gèlent.

La prévention reste la meilleure arme contre les problèmes de plomberie. Malgré tout, si vous rencontrez un problème, ne vous improvisez pas plombier : faites appel à un professionnel.

Que pensez-vous de cet article ?