Rénovation d’un appartement
Travaux finis Cheminée Salon Rénovation

Rénovation d’un appartement

Appartement de 100m²
Durée : 5 mois

60 000€

Entreprise tout corps d'état

Argenteuil

La rénovation complète ou partielle d’un bien peut être une grande source d’anxiété pour un propriétaire. Afin de vous rassurer, M. Alvarez, dirigeant d’une entreprise tout corps d’état, nous a donné quelques conseils pour que votre chantier se déroule dans les meilleures conditions.

La communication : clé d’un bon déroulement des travaux de rénovation

        Les chantiers de rénovation sont longs et coûteux. Il faut compter en moyenne entre trois et six mois pour voir aboutir les travaux. Aussi M. Alvarez insiste sur une communication constante entre le propriétaire et l’artisan : “Quand on commence à avancer sur le chantier, les gens doivent suivre, car s’il y a des ratés, il est préférable que l’entreprise les rattrape en cours de chantier plutôt qu’à la fin.” Les propriétaires ont donc d’abord échangé avec l’artisan : “Il a écouté quelles étaient nos demandes et il a su y répondre, nous apprend la propriétaire de l’appartement (…) Mais il y a eu des conseils pratiques tout du long aussi. Il a cette ingéniosité que j’ai apprécié, et c’est vrai que le feeling est passé.” La relation entre le professionnel et l’habitant est donc la clé pour que les travaux avancent rapidement et dans le sens souhaité. M. Alvarez conseille donc d’éviter de mélanger les entreprises. La gestion en est tout d’abord difficile, car les artisans peuvent se gêner et abîmer mutuellement leur travail respectif. D’autre part, la responsabilité est plus aisée à définir : “Ici, s’il y avait eu un problème sur ce chantier, on serait tombé sur moi”. Communication constante et confiance sont donc aux fondements de travaux de rénovation réussis.

L’habitant : dernier juge de la qualité des travaux

        “J’estime que le chantier est comme s’il était pour moi. Donc les gens n’ont qu’à arriver avec leurs meubles, c’est tout ce qu’ils ont à faire.” Si M. Alvarez fait valoir sa rectitude et un certain goût pour le perfectionnisme, il n’en est pas forcément ainsi de tous les artisans. C’est dans cette optique que le propriétaire “avait demandé des noms, des adresses, des numéros de téléphone et éventuellement des visites sur site”. “Ça ne me pose aucun problème, je suis carré et très perfectionniste” précise l’artisan. Le seul moyen de connaître la qualité d’un professionnel reste en effet de constater son travail de ses propres yeux en allant sur le lieu d’anciens chantiers. Il ne faut pas oublier que l’habitant est juge de la qualité des travaux effectués : « Je n’arrive pas à comprendre que certaines entreprises fassent très mal leur travail et que les gens payent malgré tout ». Il est fortement conseillé d’effectuer le dernier virement qu’à la fin des travaux, c’est-à-dire lorsque l’ensemble des finitions et le nettoyage du chantier ont été réalisés. Cela évite toute déconvenue.

Un budget évolutif

        La plus grande difficulté liée à un chantier de rénovation de grande envergure reste la prévision du budget. Une rénovation se situe généralement entre 50 000 et 80 000 euros. Tout dépend de la qualité des matériaux : « On peut avoir une fourchette de différence de 10 000 euros parce qu’on est sur du haut de gamme », mais aussi des « surprises » qui peuvent survenir durant le chantier. Il n’est pas rare en effet que certaines démolitions ou entreprises laissent voir des anomalies qui n’étaient pas détectables visuellement. Le devis peut alors s’en trouver alourdi. M. Alvarez l’affirme : « J’essaye de respecter le devis et que la facturation soit égale au devis de départ. Sur de gros travaux, on voit tout ce qu’on peut voir en visuel et une fois qu’on a démoli, on voit d’autres choses. » Ainsi le conseil principal donné par l’habitant est de faire un budget large, qui puisse prendre en compte le coût des matériaux choisis et les imprévus du chantier.

Les travaux de rénovation font sûrement partie des chantiers les plus difficiles à gérer, que ce soit en termes de temps ou d’argent. Cependant, en tissant une relation de confiance avec l’artisan en charge du chantier ainsi qu’en prévoyant les éventuelles évolutions du devis, il est tout à fait possible de s’assurer du bon déroulement de la rénovation. « L’essentiel est qu’il y ait satisfaction. Aujourd’hui ma cliente est contente. Demain leurs petits-enfants, leurs enfants ou leurs grands-parents pourront me solliciter grâce à leur bouche à oreille. »

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Conseil de pro

Il est fortement conseillé d’effectuer le dernier virement qu’à la fin complète des travaux, c’est-à-dire lorsque l’ensemble des finitions et le nettoyage du chantier ont été réalisés. Cela évite toute déconvenue.

[yasr_visitor_votes]