Construire une véranda : quel impact sur mes impôts ?

Taxe d’habitation, taxe foncière… Est-ce que la construction d’une véranda, quelle que soit sa surface,  a une incidence sur ces impôts locaux ? Peut-on calculer le surcoût éventuel avant sa construction ?

Créer votre projet véranda

Plus de surface habitable, donc plus d’impôts

Construire une véranda, quelle que soit le domaine d’application à laquelle vous la destinez, augmente la surface habitable de votre maison et donc la surface cadastrale de votre bien immobilier. Les impôts locaux (taxe d’habitation et taxe foncière) se voient ainsi impactés et augmentés.

Les vérandas de moins de 20 m2 sont exonérées de ces impôts et pour les espaces de plus grandes dimensions, il est possible de demander une exonération pendant deux ans.
Avec les nouvelles décisions gouvernementales, certaines personnes sont désormais déjà écartées de la taxe d’habitation. A suivre… selon la mise en place progressive de ces nouvelles mesures.

Toute construction d’une véranda doit être signalée dans les 90 jours suivant la fin des travaux, à l’aide d’une lettre recommandée envoyée à votre centre des impôts. Vous pouvez aussi déposer une déclaration d’achèvement de travaux à la mairie.

Comment calculer le surcoût des impôts locaux ?

Il est souvent difficile, voire impossible, de calculer soi-même ce que vous coûtera en plus votre véranda en impôts. En effet, il existe différentes taxes locales qui varient d’une commune à l’autre : taxe départementale des espaces sensibles (TDENS), taxe locale d’équipement (TLE), redevance d’archéologie préventive, taxe pour le financement des Conseils d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (TD CAUE)… Seule l’administration fiscale est à même de vous indiquer quelles sont les taxes qui vous seront attribuées.

Une hausse compensée par la valeur ajoutée

Bien que la construction d’une véranda ait un impact sur les impôts, il vous faut prendre en compte que vous disposez désormais d’une nouvelle pièce de vie et que celle-ci augmente la plus-value de votre maison. Votre habitation revêt un tout autre cachet qui a un vrai poids lors d’une revente.