Agrandir sa maison : quelles aides financières

Envie de plus d’espace ? Au lieu de déménager, vous vous décidez pour une extension ou une amélioration de votre habitation et les solutions sont nombreuses mais peuvent engager des investissements conséquents. Cependant, divers dispositifs de financements peuvent vous aider à ne pas trop plomber votre budget.

Des primes sous conditions

  • Pensez en premier lieu à vous adresser à l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat), au conseil régional et au conseil général qui peuvent allouer des primes proportionnelles au montant des travaux en partant d’une base fixe, les plafonds de ressources étant révisés chaque année. Mais attention, le dossier que vous devez remettre doit indiquer que les travaux envisagés sont dans le but d’une amélioration de votre habitat, à condition que votre maison soit construite depuis plus de 15 ans et que la surface supplémentaire porte sur un réaménagement de la surface existante et non pas d’une extension nouvellement créée. Les critères étant très nombreux, rapprochez-vous de l’ANAH en téléphonant au 0 820 15 15 15.
  • L’ANAH peut subventionner les travaux d’amélioration, s’occuper de la maîtrise d’œuvre, vous aider pour les travaux d’isolation de votre agrandissement ou la mise en place de systèmes en vue d’économiser l’eau mais aussi couvrir une partie des dépenses pour la remise en état des combles ou des sous-sols.
  • Le prêt à taux zéro est apprécié car il n’y a pas d’intérêts à rembourser mais dans le cadre d’une extension, il ne concerne que les parties non destinées aux logements et ne peut servir au seuls travaux d’agrandissement de la maison. Certains plafonds de revenus sont exigés et les travaux doivent être engagés dans les deux ans qui suivent l’achat de votre habitation.

Quotatis vous permet de trouver des artisans qualifiés et disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparer jusqu'à 5 propositions d'artisans qualifiés

Demander un devis

Des prêts simples à obtenir

  • Si vous disposez d’un PEL (Plan d’Epargne Logement), avec une phase d’épargne d’au minimum 4 ans, vous pouvez en disposer pour des travaux d’agrandissement. Les taux varient en fonction de la date à laquelle vous avez souscrit votre PEL et le montant empruntable peut aller jusqu’à plus de 90 000 euros.
  • Le prêt conventionné n’exige aucune condition de ressources mais les taux varient en fonction de la durée du prêt, les remboursements pouvant aller de 5 à 35 ans et il doit s’agir d’une résidence principale.
  • Le Pacte Énergie Solidarité est une aide financée par les fournisseurs d’énergie et de carburants et est réservé aux ménages les plus modestes. Il vous aide, par exemple à isoler des combles perdus pour 1 euro, une étape utile avant de transformer les combles en pièce habitable.
Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *