Climatisation avec ou sans groupe extérieur : quelles différences de bruit ?

Climatisation

Avec ou sans groupe extérieur, une climatisation peut être source de bruit. Les modèles contemporains tendent à produire un niveau de décibel de plus en plus faible, mais les nuisances sonores restent parfois importantes. Nos solutions pour choisir une climatisation sans bloc extérieur ou une installation multisplit qui respecte votre tranquillité… Et celle de vos voisins !

 

Climatisation sans groupe extérieur : toujours source de bruit ?

Simple d’utilisation et abordable, le climatiseur monobloc (ou climatisation sans groupe extérieur) est souvent générateur de bruit. Au point parfois d’empêcher ses utilisateurs de dormir confortablement. Il est donc nécessaire de bien réfléchir au modèle adapté, avant de placer un tel appareil dans sa chambre à coucher ou son salon.

Bien choisir son modèle de climatisation sans groupe extérieur

Le bruit d’un climatiseur sans groupe extérieur est ressenti comme « gênant » au dessus de 60 dB. Mais, dès 50 dB, l’ambiance sonore créé par un climatiseur monobloc peut déranger les occupants de la pièce.

Choisissez donc un modèle produisant moins de 50 décibels. Ce niveau de bruit correspond à celui de sons courants mais facilement supportables, comme celui d’un réfrigérateur récent par exemple. Attention, cette information est parfois difficile à trouver ! Armez vous de patience et prenez le temps de lire les différents descriptifs techniques de l’appareil.

Les climatiseurs sans groupe extérieur à faible bruit coûtent certes plus cher, mais cet investissement reste indispensable pour s’assurer un niveau sonore acceptable… Et des nuits de qualité.

Atténuer le bruit d’une climatisation sans groupe extérieur : nos astuces

Même si vous n’êtes pas très bricoleur, quelques astuces aident à réduire le bruit d’une climatisation sans groupe extérieur :

  • Pensez à resserrer régulièrement les vis du cadre de votre climatiseur
  • Installez un socle anti-vibratile sous votre appareil : très abordable, il réduit efficacement les bruits en limitant les vibrations.

Climatisation avec unité extérieure : comment éviter et réduire le bruit

La climatisation obtenue à l’aide d’un système split se compose de plusieurs éléments : un ou plusieurs appareils intérieurs qui apportent l’air frais dans la maison, et une unité extérieure qui rejette l’air chaud.

Cette unité extérieure, chargée de dissiper les calories indésirables, doit impérativement être placée à l’air libre pour être efficace. Son inconvénient : générer des bruits et des vibrations, qui peuvent gêner les habitants de la maison tout comme les voisins.

Bruit et aspect d’une unité extérieure : protéger son voisinage

Bien que les fabricants s’attachent à proposer des produits de plus en plus discrets, il faut veiller à ce que l’unité extérieure de la climatisation ne soit pas trop proche du voisinage, pour ne pas être source de pollution visuelle ou sonore.

Pour éviter les problèmes avec les voisins, suivez ces quelques conseils de l’association française pour les pompes à chaleur (AFPAC) :

  • Ne pas installer l’unité extérieure dans une cour fermée ou à proximité des ouvertures des habitations voisines,
  • Ne pas orienter les ventilations vers les voisins,
  • Installer des écrans végétaux pour dissimuler un appareil peu esthétique.

Il vaut aussi mieux choisir une climatisation réversible à faible niveau sonore, certifiée par l’AFPAC (norme NF PAC), et opter pour un installateur agréé QualiPAC qui saura vous conseiller. 

Quotatis vous permet de trouver des artisans qualifiés et disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparez jusqu'à 5 propositions d'artisans pour réaliser vos travaux

Demander un devis

Des solutions simples pour limiter le bruit d’une climatisation à unité extérieure

Il existe des solutions pour atténuer le bruit comme :

  • Poser des écrans phoniques ou des plots anti-vibratiles, pour désolidariser l’appareil du bâtiment et ainsi limiter la propagation de vibrations.
  • Orienter l’appareil de façon optimale : ne le placez jamais dans un recoin, ou trop près d’un mur, pour éviter les effets de caisse de résonance (qui amplifient les bruits).

La loi définit un seuil « tolérable » pour le voisinage, et il est impératif de le respecter. En effet, la réglementation fixe des limites précises au bruit admissible en secteur résidentiel, exprimées en décibel ou dB(A). Sachez que le niveau sonore d’une pompe à chaleur pour une une unité de climatisation extérieure varie de 45 à 65 dB(A) selon les modèles.

L’entreprise que vous avez choisie doit faire tout son possible pour vous mettre en conformité avec la loi. Mais si, suite à une plainte, une non-conformité d’installation et de positionnement de l’unité extérieure est observée, vous pouvez être contraint de démonter votre installation… Et ce, sans contrepartie : après la pose, l’installateur n’est pas forcé de vérifier le niveau de bruit émis, et sa responsabilité en la matière ne peut pas être engagée.

Pour vous éviter toute mauvaise surprise, l’équipe de Quotatis vous guide dans le choix d’une climatisation adaptée et respectant les normes en vigueur :

Que pensez-vous de cet article ?