Tonnelle ou pergola : quelle différence ?

Pergola

Avec les beaux jours, on a envie de profiter du jardin…mais à l’ombre ! La tonnelle ou la pergola sont parfaites pour se protéger du soleil. Mais quelle est la différence entre les deux ? Car si on a tendance à les confondre, la tonnelle et la pergola n’ont pas exactement la même fonction.

La tonnelle, un espace détente au cœur du jardin

La tonnelle emprunte son étymologie au terme « tonneau ». Originellement, la tonnelle de jardin adopte donc une forme circulaire. Espace fermé et rond, de petite envergure, la tonnelle est rarement considérée comme durable.

Souvent amovible, elle se place où l’on souhaite dans le jardin. Elle permet de créer un espace de détente où s’isoler à l’ombre. On peut la recouvrir de toile, en polyester imperméable et traitée anti-UV, par exemple. Elle comporte également des rideaux latéraux que l’on peut fermer en cas de pluie ou bien à la nuit tombée.

La tonnelle s’adapte aux petits espaces et aux budgets serrés. Généralement démontable, elle prend maintenant des formes rectangulaires ou hexagonales. Simple à installer, la tonnelle est une option à préférer si votre jardin n’est pas très grand ou que vous souhaitez un espace que vous pourrez désassembler en fin de saison.

Côté prix, la tonnelle peut s’adapter aux petits budgets. En effet, les modèles d’entrée de gamme sont disponibles à partir d’une centaine d’euros. Les plus sophistiqués peuvent atteindre des prix allant de 4 000 à 5 000 euros.

La pergola, une extension de la maison

Cette construction de jardin a été originellement pensée comme un prolongement de la maison. Faite de poutres horizontales soutenues par des piliers, la pergola forme une toiture pour créer de l’ombre. Les fabricants proposent des modèles autoportants, qui ne nécessitent pas d’être adossés à une construction. Cette extension de sens participe à la confusion entre pergola et tonnelle.

La pergola adopte des dimensions très variables : la largeur, la hauteur de la façade mais aussi la profondeur de la terrasse sur laquelle elle est installée joueront sur ses dimensions. Attention, la pergola est une construction qui modifie l’aspect extérieur de la maison (sauf modèle autoportant), ce qui induit une déclaration de travaux obligatoire. Par ailleurs, si votre pergola dépasse 20m2, un permis de construire vous sera également demandé. Les prix varient de plusieurs centaines d’euros à 7 000 euros.

Pergola et tonnelle : les points communs

  • La tonnelle et la pergola permettent toutes deux de se protéger des rayons du soleil.
  • Espace de détente à l’ombre, elles offrent un espace supplémentaire pour profiter de son jardin. De plus, elles ajoutent une note décorative. Elles se déclinent en divers matériaux pour offrir à votre extérieur le style que vous préférez. Tradition avec le fer forgé, esprit nature avec le bois ou les canisses (en bambou, par exemple) ou ton moderne avec des matériaux comme l’aluminium ou le PVC… Tout est permis !
  • Toutes deux peuvent aussi servir de support aux plantes grimpantes. La couverture de toit peut se décliner en toile, en lattes de PVC, en bâche PVC ou encore avec des canisses. Le principal est d’opter pour une toiture traitée pour résister aux UV et qui vous protègera aussi en cas d’intempéries.
  • Tonnelle et pergola trouveront leur place sur un terrain plat et propre, sans aspérités. Veillez également à les installer à une distance suffisante des arbres. En effet, en cas de chute de branches, leurs toitures risquent d’être endommagées voire détruites… De même, il faut réfléchir à leur exposition au vent. Pour le contrer, si vous habitez dans une région sujette aux rafales notamment, choisissez un emplacement bien abrité, dans le cas d’une pergola et près d’un mur pour une tonnelle…