Le sèche-linge avec pompe à chaleur : performant et économique !

Sèche linge

Oubliés les modèles de sèche-linge d’il y a encore 10 ans, qui affichaient, au mieux, des performances de classes D ou C. S’il fut longtemps pointé du doigt comme un appareil très énergivore, le sèche-linge a, depuis, beaucoup évolué, à commencer par son étiquette énergétique et ses performances.

Un sèche-linge de moins en moins énergivore

Aujourd’hui, 33% des foyers français possèdent un sèche-linge, selon le Gifam (Groupement interprofessionnel des fabricants d’appareils d’équipement ménager). Mais s’il est fort utile, cet appareil représente tout de même près de 15% de la consommation électrique d’un foyer, hors chauffage. Aussi, les fabricants rivalisent-ils d’ingéniosité pour proposer des modèles plus économes. 9 produits sur 10 sont aujourd’hui des appareils à condensation, par opposition aux sèche-linge à évacuation (nécessitant une gaine d’évacuation vers l’extérieur du logement).

La spécificité du sèche-linge avec pompe à chaleur, repose quant à elle, sur le remplacement de la résistance par un système thermodynamique : la pompe à chaleur. Grâce à elle, la consommation d’énergie est nettement diminuée car le sèche-linge avec pompe à chaleur repose sur un principe simple : réutiliser une grande partie de la chaleur produite après la condensation de l’eau et la réorienter vers le tambour pour l’utiliser pour le séchage.

La pompe à chaleur, un système écologique

Ces sèche-linge nouvelle génération sont au moins de classe énergétique A, permettant en moyenne 40% d’économie d’énergie par rapport aux modèles classiques. Mais leur classe énergétique peut aller jusqu’à A+++ permettant alors jusqu’à 60% d’économies d’énergie par rapport à un modèle traditionnel. Cet argument écologique et économique rassure et explique la démocratisation fulgurant des modèles à pompe à chaleur : en 2016, 54% des sèche-linge à condensation vendus en étaient équipés. « On voit donc que la condensation a remplacé l’évacuation et que les appareils avec pompe à chaleur remplacent également petit à petit les appareils « classiques ». Nous n’avons pas encore mesuré l’impact en termes d’équipement des foyers, mais il y a fort à parier que d’ici quelques années la majorité des appareils détenus seront des sèche-linge à condensation avec pompe à chaleur », explique Damien Chicaud, directeur des études et statistiques du Gifam.

Un appareil facile à installer et à vivre !

Si son impact positif sur la facture énergétique est son grand atout, le sèche-linge à pompe à chaleur n’est pas avare en avantages. Pour commencer, s’il gagne autant de terrain sur le marché c’est qu’il peut être installé chez tout le monde. Que vous habitiez en maison ou en appartement, que vous bénéficiez d’une petite, d’une moyenne ou d’une grande surface, vous pouvez installer un sèche-linge avec pompe à chaleur. En effet, contrairement aux systèmes à évacuation, il ne nécessite pas de sortie vers l’extérieur mais fonctionne en circuit fermé. Donc, inutile de prévoir un aménagement particulier. De même, il ne nécessite pas d’être placé dans une pièce dédiée, type buanderie, ou particulièrement ventilée. Puisqu’il extrait l’humidité du linge directement – qui est récupérée dans un bac qu’il suffit de vider après utilisation – le sèche-linge avec pompe à chaleur rejette en soi peu d’humidité.
Vider le bac de récupération et nettoyer le filtre à peluches après chaque utilisation, ainsi que nettoyer le condenseur plusieurs fois par an sont les seules actions d’entretien auxquelles veiller.
Plus cher à l’achat, le sèche-linge à pompe à chaleur est néanmoins rapidement rentabilisé, surtout si vous en avez un usage régulier.

Petit bémol – personne n’est parfait ! –  les modèles dotés d’une pompe à chaleur nécessitent des cycles de séchage globalement plus longs que les sèche-linge traditionnels à condensation ou à évacuation. Mais cela est lié au fait qu’ils chauffent à 60° et non à 80° comme les autres modèles. Soit une température plus respectueuse des fibres textiles : une bonne nouvelle pour votre garde-robe !